E-Fanorona : Comme sur un plateau
1 décembre 2014 - Médias commentaires   //   2416 Views   //   N°: 59

Codeuse au sein de nelli studio, Amboara Rakotoson a supervisé la création de e-Fanorona, l’adaptation numérique du fameux jeu de stratégie malgache dont la version 2 sortie en octobre, permet de se mesurer à une intelligence artifiielle. Le cadeau rêvé pour noël !

À 22 ans, Amboara Rakotoson peut se fltter d’avoir réussiun sacré challenge. Celui d’ avoir fait entrer le fameux jeu du fanorona dans le XXIe siècle ! Plus de cailloux, plus de marquage au charbon, l’E-Fanorona, version numérique, est tout ce qu’il y a de plus virtuel… par écran interposé ! Un projet dont elle a supervisé l’avancée, depuis l’écriture des programmes jusqu’à leur installation. Intégrée à Nelli Studio depuis environ un an, la jeune femme est arrivée dans le milieu des développeurs sur les conseils d’un de ses professeurs de l’École supérieure polytechnique d’Antananarivo. Dubitative quant à la possibilité d’un vrai marché du jeu à Madagascar, elle se lance dans l’aventure E-Fanorona parce qu’elle est d’abord une grande joueuse sur tablette. «J’aime les jeux simples en apparence mais très prenant sur la durée». Avec ce jeu de plateau à 44 pions (22 par joueur), elle ne pouvait qu’être servie !

Arrivé dans les stores virtuels en mai 2014, l’E-Fanorona a été développé en tout juste un mois. Disponible sur Android et iOs (une version Windows phone est en développement), il se joue sur tablette ou sur smartphone. Très vite s’ensuit la version 2, développée en cinq mois, avec cette fois la possibilité de jouer contre une intelligence artifiielle (auparavant on devait obligatoirement jouer à deux en se passant le téléphone ou la tablette). Elle fera sensation au Vadconext, le Salon du commerce connecté qui s’est tenu à Lilles du 21 au 23 octobre. Une troisième version est déjà prévue pour le début de l’année 2015 : «Elle intégrera le jeu en ligne, dans le monde entier. Il suffia de se connecter avec son compte Facebook sur E-Fanorona, et d’accéder au game center, le serveur dédié au jeu avec le monde entier… »

On n’arrête pas le progrès !
Téléchargeable gratuitement, E-Fanorona a d’abord été pensé comme un outil de vulgarisation de la culture malgache, sans grandes visées fiancières. Mais il se trouve que c’est un jeu qui a beaucoup de passionnés à l’étranger. «De par son caractère mathématique très avancé, il a fait l’objet d’études universitaires sérieuses. Aux Etats-Unis des thèses de plus 300 pages lui sont consacrées !» Sa popularité est telle que, invité au Festival international du jeu à Cannes en mars 2014, Nelli Studio y décorera son stand aux couleurs du fanorona.

C’est là que sollicité par le Comité international des jeux mathématiques, le développeur se lance dans la création de la version numérique qui sera fialement présentée au Festival des jeux mathématiques, à Paris en mai 2014. Le jeu a tout de suite rencontré un franc succès : plus de 1 000 téléchargements depuis sa sortie et près de 1 600 fans sur Facebook en novembre. Dans l’attente de la version 3, Le studio espère instaurer de vrais tournois d’E-Fanorona avec même un commentateur sportif en direct, et pourquoi pas fédérer les différentes associations de fanorona à Madagascar ? Quand on nous parle de traditions vivantes !

 

Joro Andrianasolo

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer