Django Girls Antananarivo : L’informatique au féminin!
4 juin 2024 - Que sont-ils devenus ?No Comment   //   164 Views   //   N°: 173

En mai 2017, Django Girls a fait son apparition dans le no comment® magazine avec son premier atelier organisé en août 2016 pour les filles passionnées par les nouvelles technologies. Aujourd’hui, l’atelier en est à sa sixième édition, qui se tiendra le 17 juin 2024 à l’amphithéâtre de l’Arkeup Academy, à Anosivavaka. L’objectif demeure inchangé : permettre aux femmes de découvrir l’utilisation du framework web en Python nommé Django, un outil open source dédié à la création d’applications web. Cette année, les leaders de l’atelier sont Fenomamy et Murielle. 

Rappelons que Django Girls est une organisation à but non lucratif qui organise des ateliers et des événements pour encourager les femmes à apprendre la programmation et à se lancer dans le développement web avec Django. Présente dans de nombreux pays, dont Madagascar, l’initiative « Django Girls Antananarivo » a été lancée par Fenomamy. « Nous soutenons la diversité et nous croyons que les femmes ont leur place dans l’ingénierie et les nouvelles technologies à Madagascar. Nous souhaitons encourager davantage de femmes à choisir une carrière dans le domaine de l’informatique » souligne-t-elle. L’atelier dure qu’une journée tant pour les débutantes que pour les intermédiaires. Par ailleurs, une demi-journée d’install party est prévue le 15 juin, offrant l’opportunité à toutes les participantes de faire connaissance dans le cadre de l’introduction. 

Fenomamy ajoute également que le programme proposé est bien étudié, comprenant des tutoriels standards reconnus à l’international. Il convient de noter que la sélection se fera en ligne, en se basant sur la motivation exprimée dans un formulaire préalablement rempli. « Nous avons alloué un budget spécial pour soutenir financièrement les voyages des filles venant d’autres provinces, dans le but de les encourager à participer.» 

© Photo : Mialy

Pour soutenir les participantes dans leur parcours, des mentors bénévoles seront présents, qu’il s’agisse d’étudiants en informatique ou de professionnels expérimentés dans le domaine, afin de guider ces passionnées d’informatique. « Nous leur montrons simplement le chemin, les bases et les opportunités. Ensuite, il revient aux participantes de décider si elles souhaitent suivre des cours en ligne ou approfondir leurs connaissances en intégrant une université » explique Murielle.

Les Django Girls Antananarivo renchérissent également qu’une des grandes opportunités offertes par cet atelier est la possibilité pour les participantes, une fois qu’elles auront acquis des compétences, d’intégrer les communautés mondiales de Django Girls. En outre, l’atelier est entièrement gratuit, et est ouvert à toutes les femmes, quel que soit leur âge.  « Même s’il est principalement destiné aux femmes, aucune discrimination n’est tolérée : toute personne intéressée peut postuler » insiste les leaders de Django Girls Antananarivo.

Depuis le lancement du premier atelier, 617 personnes se sont inscrites parmi lesquelles 221 ont été sélectionnées. Le nombre de mentors, hommes et femmes confondus, s’élève à une quarantaine depuis le début. En effet, participer à l’atelier proposé par Django Girls offre une occasion inestimable qui ouvre la voie à de nouvelles perspectives. « Beaucoup de personnes qui excellaient dans d’autres domaines, tels que la musique ou d’autres professions ont participé à nos ateliers et sont maintenant devenues développeuses web, se sont épanouies dans le domaine de l’informatique, et certaines travaillent même avec moi » rapporte Fenomamy.  

Pour finir, une participante de l’atelier de 2018, qui a lancé son propre blog grâce à Django Girls partage son expérience : « En arrivant à l’atelier, j’ai été impressionnée par la diversité des participantes. La première demi-journée a été consacrée à l’installation des logiciels nécessaires. Le lendemain, nous avons commencé progressivement, avec un tutoriel à notre disposition et un mentor génial. Nous avions plusieurs fenêtres ouvertes sur l’ordinateur (éditeur de texte, interface de commande, des sites web), et en quelques heures, des cris de joie ont commencé à retentir dans la salle, car nous savions maintenant faire autre chose sur nos ordinateurs que simplement consulter Facebook ou rédiger de longs textes ». Pour conclure, elle a ajouté qu’elle n’aurait jamais imaginé pouvoir faire ce genre de choses un jour. « C’était quelque chose qui me semblait impossible à comprendre, et je suis très reconnaissante d’avoir participé à cet atelier »

Facebook : Django Girls Antananarivo
Contact : 032 75 818 28

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]