DJ Ton’s : « Je scratche donc je suis »
4 février 2015 - By night commentaires   //   1929 Views   //   N°: 61

DJ résident au Six Antaninarenina depuis 2013, DJ Ton’s – de son vrai nom Antonie Alfred -, est reconnu pour son scratching, cette technique qui consiste à modifier manuellement la vitesse d’un vinyle pour produire un effet spécial. 

En fait tu viens de la scène…
J’ai commencé en 1997 dans un studio à Soarano pour créer des instru’ pour notre clan, car j’étais alors dans un groupe de rap.
Et c’est là que j’ai eu le déclic, que ma place était là et non sur scène.
Après mes études à Tana, je suis reparti à Farafangana, ma ville d’origine.
Je me suis entraîné tout seul chez moi avec des platines vinyles old school.

En 2009, j’ai décidé d’ouvrir mon propre club, le Tam Tam Club dont je suis toujours le propriétaire gérant. 

Tes vrais débuts comme DJ ?
En janvier 2013, je suis revenu sur Tana. Le Tana Arts Café d’Ampasamadinika cherchait un DJ en urgence : j’ai accepté de dépanner pour la soirée et je suis devenu DJ résident pendant quatre ou cinq mois.
La même année, Hans, un DJ malgache qui vit au Texas, est venu à Madagascar, ainsi que DJ Éric Lazer de La Réunion, pour une soirée au Six Antaninarenina au cours de laquelle j’ai mixé.
De DJ guest, je suis devenu DJ résident.
J’y suis tous les vendredis et samedis de 21 heures jusqu’à l’aube. Mais je peux aussi animer des soirées privées.

Le scratching reste ta signature…
Il paraît ! Hans est ma référence absolue en terme de scratchs.
C’est devenu ma signature particulière, peu importent les soirées que j’anime.
Quelquefois je fais un fondu noir, sans musique, je scratche, je parle au micro et je balance le son.
Quand je ne fais pas de scratch, c’est comme si je ne faisais rien, c’est ma façon de m’exprimer.

Ta musique ?
J’aime toutes les musiques, je suis un DJ généraliste.
Dès que c’est du son, qu’on peut danser dessus, c’est bon pour moi, que ce soit du trash metal, du hard rock ou du reggae town.
Ce n’est pas parce que l’électro ou la deep house sont à la mode que je ne vais envoyer que ça ! Pour être un bon DJ, il faut savoir envoyer les bons morceaux au bon moment, pas seulement manipuler des boutons et mixer.
C’est le DJ qui crée l’ambiance !

Dj Ton’s : 0344222019

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer