DJ Princesse
6 janvier 2015 - By night commentaires   //   4730 Views   //   N°: 60

J’envoie autant qu’un mec !

Souvent perçu comme un milieu d’hommes, le DJing accueille pourtant des princesses aux doigts de fée comme DJ Princesse, Rakotomanga Cynthia de son vrai nom. Elle mixe depuis 2009 et impose sa griffe dans les soirées malgaches.

Pourquoi le DJing ? 

J’ai toujours aimé la musique. À l’âge de 15 ans, je fréquentais beaucoup les soirées de jeunes et j’étais déjà plus attirée par les platines que par la piste de danse. C’est comme ça que je me suis fait un pote DJ qui, un soir, est tombé malade et m’a demandé de le remplacer. 

Je n’avais aucune notion ; il m’a montré les morceaux à faire passer, les boutons à utiliser et je me suis lancée. Par la suite, tout s’est fait naturellement. J’ai commencé à animer la plupart des bals des jeunes pour m’habituer et évoluer. C’est devenu une passion.

Ta première apparition ? 

En 2009, un organisateur d’événementiel m’a contacté pour mixer durant Fiesta Ampefy devant des milliers de gens. Cela m’a poussé à créer une société d’événementiel Dago Style que je gère avec un ami. En tant que femme, je n’ai jamais connu de discrimination dans le DJing.

C’est vrai que j’ai toujours aimé les métiers d’hommes, mais je reste très féminine au niveau vestimentaire et j’envoie autant qu’un homme aux platines ! 

Ta musique ?

Je suis plutôt Electro et Dancehall. Je fais des recherches personnelles au niveau technique et je m’informe des tendances musicales. Je vais souvent dans les soirées pour voir ce que les gens aiment. Côté influence, j’apprécie le travail du DJ Hardwell. Il est jeune et sa musique, c’est vraiment du bon son.

Tes projets ?

En janvier 2015, je prévois de sortir mon premier morceau. Je travaille dessus depuis sept mois. Je préfère prendre mon temps et offrir quelque chose de qualité, même si ce n’est pas un album entier.

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer