DJ Jean : « Je balance le gros son »
5 août 2015 - By night commentaires   //   2162 Views   //   N°: 67

Depuis deux ans, DJ Jean anime les soirées au restaurant Le Carnivore à Ambatonakanga. Une réelle opportunité pour ce passionné de musique qui, à défaut de jouer d’un instrument, a trouvé son salut dans le DJing.

Comment t’es-tu retrouvé dans le DJing ?
J’ai toujours été attiré par l’animation. Dans les soirées ou les fêtes, les amis adorent que je m’occupe de la musique. Même dans les virées nocturnes en voiture, c’est toujours ma playlist qu’on choisit. J’ai débuté il y a six ans dans une salle de billards tenue par des amis, en parallèle j’animais les soirées. Et depuis deux ans, je suis le DJ résident au restaurant Le Carnivore à Ambatonakanga.

Ce n’est pas tout à fait l’ambiance des clubs…
Il est vrai que dans un restaurant il faut de la musique assez zen. En début de soirée, vers 19 h 30, je mets des morceaux soft. Mais plus tard vers 22 heures, je balance le gros son. Nous avons des soirées où les gens s’éclatent et dansent même sur les tables ! Être un bon DJ, c’est ça. Pouvoir mettre de l’ambiance dans un simple dîner comme devant 1 000 personnes. Moi, perso, je fonctionne au feeling : une soirée n’est jamais la même. Le tout est qu’elle soit mémorable pour les participants.

Ta touche personnelle ?
Je n’en ai pas vraiment. C’est vrai que certains DJ scratchent ou font des boucles. Je dirais que ma signature, c’est ma playlist. J’ai une préférence pour le funk et pour l’électro mixé avec des sons rétro. Une touche soul remise au goût du jour. Par exemple, un remix d’Aretha Franklin avec un peu d’électro ou encore les morceaux cultes de James Brown sur de la techno. Je travaille sur une Pioneer DDJ Sx, c’est une console qui est un substitut des platines : je déteste les CD. J’ai aussi quelques compositions à moi, mais je suis encore en train de me former. Je n’ai aucune base en solfège. Comme il n’y a aucune école à Mada, il faut batailler seul.
 

DJ Jean : 033 11 450 72

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer