Désiré RANDRIABEMARO : L’appel de la forêt
23 janvier 2012 - Escales Escales commentaires   //   975 Views   //   N°: 24

Désiré est né en lisière des forêts primaires du parc national d’Andasibe-Mantadia. Dès sa naissance, son parcours au service de la nature était tracé. Suivez le guide.

Lorsque l’on est originaire d’Andasibe, son enfance a forcément été marquée par les hurlements stridents des babakoto qui peuplent les immenses massifs forestiers voisins. Tout naturellement, Désiré se dirige vers des études en sciences naturelles. Quelques années après avoir obtenu ses diplômes, il participe à des cycles de formation au métier de guide, organisés par Madagascar National Parks. Désiré est ainsi guide agréé régional depuis cinq ans, métier qui semble le combler. « J’aime la nature et lorsque j’ai travaillé durant quelques années pour la construction du site d’exploitation du projet Ambatovy, j’ai été frappé par les inévitables atteintes à l’environnement. Même si celles-ci sont assez largement compensées, je mesure désormais l’importance de notre patrimoine naturel ».

Désiré est particulièrement fier de « son » parc national d’Andasibe-Mantadia. « Tous nos clients sont pleinement satisfaits de leurs visites. Ils peuvent voir, en effet, de nombreuses espèces de lémuriens du plus grand, l’indri indri ou babakoto, au plus petit, l’hapalémur bambou ».

En haute saison, d’août à octobre, Désiré effectue deux à trois visites par semaine à tour de rôle avec les 65 guides agréés du parc. « En basse saison, je dois pratiquer l’élevage porcin afin d’obtenir des compléments de revenus

pour nourrir ma petite famille. Mais je profite de cette période pour sensibiliser les paysans à l’importance et la fragilité de nos forêts qui abritent une biodiversité exceptionnelle ».

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer