Dans mon aéroplane blindé
27 mai 2016 - La modeNo Comment   //   3593 Views   //   N°: 77

Dedicated to J.H. 

Dentelle Passion
Robe bleu pastel by Ikywi 220 000 Ar
Dentelle Passion
Ensemble crop jupe by Ikywi 180 000 Ar
Motos de chez Outdoor 

Prestige Vogue
Robe pull 145 000 Ar
Shamrock
Homme Sweet 145 000 Ar
Side-car de chez CT Motors 

Moto de chez CT Motors
Twenty One
Perfecto simili cuir 130 000 Ar
Pantalon jean camel 75 000 Ar
Escarpins 300 000 Ar 

Prochainement chez Carambole Tunique Boubou
Carambole
Panta-court 54 000 Ar 

Prestige Vogue
Pull 125 000 Ar
Leggings 72 000 Ar
Twenty One
Compensés 290 000 Ar
Moto de chez Madauto

Maki Company
Robe croisée 40 000 Ar 

Twenty One 
Top imprimé 70 000 Ar 
Shamrock
Homme Pantalon 115 000 Ar 
Moto de chez Madauto 

Arabesque
Foulard en soie 100 000 Ar
Pull Angora blanc 110 000 Ar
Pantalon en cuir 295 000 Ar
Dentelle Passion
Escarpins New Look 120 000 Ar
Moto de chez Peter Motors 

Shamrock
Homme Chapeau 55 000 Ar
Bermuda 115 000 Ar
Arabesque
Pull angora blanc 110 000 Ar
Sac en cuir Mac Lauren 310 000 Ar
Moto de chez Outdoo

Arabesque
Pancho 295 000 Ar
Debardeur gris 75 000 Ar
Pantalon CO2 195 000 Ar
Moto de chez Peter Motors
 

Twenty One
Perfecto simili cuir 135 000 Ar
Top imprimé 58 000 Ar
Pantalon 85 000 Ar
Moto de chez Outdoor 

Dentelle Passion
Robe by Ikywi 240 000 Ar
Bracelet 30 000 Ar
Bracelet de 4 lots 30 000 Ar
Side-car de chez CT Motors 

Gemey Maybelline
Mascara Push up Black
Color sensational Creamy matte Lipstick 965 Siren in Scarlet
Mascara sourcils Master Brow 

Prise de vue : Imerikasinina
Remerciements : Finaritra de l’agence Ango Model & Anaïs, Peter Motors, CT Motors, Outdoor, Madauto
Make-up : Aina Matisse avec les produits Maybelline 

Photographe : #EricRazafimbelo

Que les amateurs de prodiges
La fleur du meeting aérien
Tout le gratin de la voltige
Gardent leurs casques à la main

Je vais sur l’heure exécuter
Malgré ma sainte horreur du vide
Quelques figures intrépides
Dans mon aéroplane blindé

Suis-je distrait !
Moniteur, s’il vous plaît
A quoi peut bien servir un manche à balai ?
Qu’est-ce que j’ai dit
Qui vous fait cet effet ?
Le fait que je m’effraie d’affronter

Dans la cabine de pilotage
Tous ces cadrans, tous ces leviers
Qui semblent narguer mon courage
Juste au moment de démarrer

(C’est partiiii !)
Mon Dieu quel furieux décollage !
(Planquez tout, fou dangereux !)
Dans un rouleau de barbelés
(N’en j’tez plus, c’est assez)
Pendu au train d’atterrissage
(J’en suis toute retournée)
Quelques curieux décapités
(Quel courage mes aïeux !)
Malgré ce sérieux handicap
(Oh mon glorieux coucou)
On va s’taper un p’tit rase-mottes
(On s’amuse comme des fous)
Bilan, trois cents kilos d’carottes
(Épluchées d’un seul coup)
Mon copilote a une attaque
(Sauve qui peut, lâchez tout !)
Il a gerbé tout son ragoût
Sur les genoux d’un sapeur pompier
Dont on s’demande bien ce qu’il fout, hein !
Dans mon aéroplane blindé

Allez sortez, sortez ou alors sifflez !

Dans mon aéroplane blindé
Un déluge providentiel
Fait que deux belles effarouchées
Cherchent refuge sous mes ailes

Attention les gamines, pour le vol du bourdon
Va y avoir du frisson dans l’échine
A fond les gaz, on attaque un looping
Juste à la sortie du grand canyon
Hostie d’calice, j’ai comme la sensation
D’être un chewing-gum au fond d’un lance-pierres
Maneken piss’ v’la qu’on repart en arrière
Z’ont dû monter l’hélice à l’envers

Dans mon aéroplane blindé
Y a qu’à moi qu’ces trucs-là arrivent
Jamais vu ça, même au ciné
C’est l’overdose de la dérive
V’là que le moteur a des hoquets

Une merveille de la technique
Pour les chandelles et les piqués
Surtout pas de cris hystériques
(Grosse brute)
J’avais prévu en cas de chute
Quelques coupons de toile de jute
Pour me servir de parachute
Qu’est-ce qu’elles ont toutes à ricaner
Ah oui ! La terre se rapproche
A la vitesse d’un grand V
Prêt pour la dernière taloche…

Sous sa fragile sépulture de toile et de tôle éventrées
Gît un héros de l’aventure dans son aéroplane blindé

« – Eh Monsieur, dessine-moi une chèvre, eh Monsieur, dessine-moi une chèvre !
- Tu vois pas que j’suis occupé non ?
Pourquoi faire ? Hein ?
- Ben pour mon mouton, tiens ! »

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]