Château Des Granges d’Or 2011
5 juillet 2014 - Vins du mois commentaires   //   1873 Views   //   N°: 54

Le Château des Granges d’Or est un cru classé « Cru Bourgeois », un classement spécifique au Médoc, prestigieuse zone vitivinicole du Bordelais. Cru bourgeois depuis 1932, ce vin est issu d’une exploitation familiale (Lleu & Joannon) située sur la commune de Blaignan, partie nord de l’estuaire le plus long d’Europe. Cet estuaire formé conjointement par la Garonne et la Dordogne, de terroir argilo-calcaire, bénéficie d’un climat tempéré continental ; c’est un fief d’épanouissement du Merlot, du Cabernet Sauvignon et une terre de prédilection pour produire des vins équilibrés.

Majoritairement fait de merlot et de Cabernet Sauvignon, il présente une belle couleur rubis, un nez, de fruits rouges et noirs, avec quelques notes minérales de pierre à fusil, de fumée ainsi que d’épices de gingembre, de réglisse. En bouche, l’attaque est ample, la structure tannique est subtile et la finale est finement fruitée. Un vin de bonne garde qui accompagnera parfaitement vos viandes blanches ou rouges, grillades, volailles et fromages !
Notons au passage, pour le côté culture oenologique, que depuis le millésime 2010, toute bouteille de « Cru bourgeois » est dotée d’un système de reconnaissance visuelle sécurisée, intégré sur un sticker. Le logo « Cru Bourgeois » et le code apposés sur ce sticker offrent une garantie de qualité et une protection contre toute contrefaçon éventuelle. Le Château des Granges d’Or 2011 ne fait pas exception à cette nouvelle règle.

Isabelle Rakotozafy 

Mamisoa du Fatapera 

« Le Château des Granges d’Or 2011 est à la carte depuis l’ouverture du restaurant et il plaît aux clients. L’avantage des vins du Médoc est qu’ils se marient avec presque tout : viandes blanches ou viandes rouges, grillades, plats en sauce… Nous le proposons aux amateurs de bons vins, qui veulent se faire plaisir ! On appréciera sa robe rubis soutenue aux arômes de griotte légèrement poivrés. Souple à l’attaque, très équilibré, la bouche fruitée finit sur une pointe d’austérité. » ​

Rapport de dégustation
Robe : Rubis, reflet violacé Nez : fruits rouges et noirs (framboise, bigarreau) Bouche : attaque ample, structure tannique légère Période de consommation conseillée : 2014-2020 Accords Mets/Vins : viandes blanches ou rouges, grillades, volailles et fromages Conclusion : Un vin d’assez bonne garde, de terroir et de tradition

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer