C’est vous qui le dites
1 mai 2013 - Non classé commentaires   //   967 Views   //   N°: 40

Coups de coeur, coups de gueule, envie d’envoyer un message à une personne qui vous est chère ou simplement de vous exprimer… cette rubrique vous est dédiée. Envoyez vos mails à courrier@nocomment.mg, nous les publierons.

Bravo

Je viens de jeter un oeil sur le dernier no comment® (édition d’avril). Je dis bravo pour la partie Opération Tandroka ! Un peu courte… dommage :-) Bravo à Bilal pour la rédaction et à Rijasolo pour les magnifiques photos. Et surtout bravo pour l’initiative ! 

Miora, Tana

Sans réserve

Je tenais par ce petit message à vous remercier pour l’article sur la réserve de Berenty paru dans no comment® du mois de mars 2013. Un remerciement particulier à votre mensuel qui oeuvre pour l’ensemble de nos régions (parfois délaissées ou mal connues). La qualité de vos articles dans les différentes rubriques nous permet de mieux découvrir l’énorme potentiel culturel, la richesse de notre patrimoine naturel et la grande diversité de sites à découvrir.

C.F

Pas lui

Je souhaitais réagir face à votre article concernant l’artiste Seheno Rama (no comment® n° 39). Je suis cité comme étant celui qui serait « aux manettes » de l’enregistrement de son album dans mon « Home Studio ». Je ne sais pas de quelles sources vous tenez ces informations (qui circulent d’ailleurs sur la Toile), mais je nie endosser ce rôle. J’ai déjà eu affaire à l’artiste en question mais ne travaille pas avec elle. De plus, je suis effectivement un « artiste » multimédia, mais ne touche en aucun cas l’univers sonore (pas encore du moins) et… je n’ai pas de « Home Studio ». Cordialement,

Raj Hassanaly, directeur artistique

Vous avez dit com ?

Pour faire suite à l’interview d’un directeur d’une agence de communication parue dans votre numéro d’avril (no comment® n° 39), je tiens à apporter les précisions suivantes : ce Monsieur affirme qu’avant la création de son agence il y a 10 ans, il n’y avait pas d’agences spécialisées en communication à Madagascar. Pourtant la première expérience de ce Monsieur en communication (…), c’est à l’agence Tam Tam qu’il la doit (…) À cette époque l’Agence Tam Tam « ne jouait pas au poker » avec ses clients tels Antaris (devenu Oragne), BNI, Unima, Air Madagascar, JB…

D’autres Agences existaient bien avant celle de ce Monsieur : SMP – la plus ancienne -, Synergie, Grand Angle, Facto, Horizon Communication, etc. La pub des boîtes de prod des années 1990, si méprisée par ce Monsieur, époque sans véritable concurrence, a eu le mérite de commencer à expliquer aux acteurs économiques l’importance de la communication et de la publicité.

Elle a ouvert la voie au développement de toutes les composantes de la communication avec l’installation de la concurrence dans tous les domaines de l’économie et l’arrivée des nouvelles technologies. Ne méprisons donc pas les précurseurs, ni l’ensemble des structures travaillant dans ce secteur qui globalement, aujourd’hui, représentent une part de marché beaucoup plus importante que la seule agence de ce Monsieur.

Georges Troubat
Ancien directeur général de l’agence Tam Tam

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer