Bruno LAFONTAINE : Un vazaha en brousse
18 février 2012 - Escales Escales commentaires   //   1719 Views   //   N°: 25

Cet ancien présentateur télévision de la chaîne Equidia a décidé un jour de changer totalement de vie et de passer des studios de montage parisiens à la vraie vie de broussard. 

«J’ai découvert Madagascar en 2007 à l’occasion d’une mission humanitaire. En arrivant, j’ai eu peur de ne pas pouvoir tenir deux mois. Au bout de deux jours, je me sentais chez moi. Dans l’avion du retour, j’ai pleuré… » En décembre 2010, Bruno Lafontaine revient sur les berges de la rivière Rianila, en aval de Brickaville, pour y construire une maison avec chambres d’amis à l’orée d’un village. « Je voulais aider la population et j’ai rapidement compris que le meilleur moyen serait de créer des emplois autour d’une chambre et table d’hôtes ainsi que par diverses activités à vocation touristique ».

La Case en brousse peut accueillir, aujourd’hui, jusqu’à 10 personnes qui veulent vivre quelques jours au contact étroit d’attachants villageois Betsimisaraka. Poser les filets avec les pêcheurs en pirogues, jardiner avec les femmes du village ou préparer les repas avec l’ensemble de la communauté ponctue les journées dans un décor luxuriant. 

« Les clients qui partent en pirogue jusqu’à Andovoranto entre les rivages de l’océan Indien et les Pangalanes, et dégustent, le soir venu, le fruit de leur pêche (poissons, camarons) et de leur cueillette (fruits, coeurs de ravinala), en gardent un souvenir impérissable ».

Et certains de verser quelques larmes sur le bateau-brousse du retour…

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer