Au banc d’essai : La Tablette Pixi 7
2 mai 2016 - High TechNo Comment   //   1945 Views   //   N°: 76

Depuis 3 ans que le nom Pixi fait son petit chemin sur le terrain des smartphones chez Orange Madagascar, il s’ouvre maintenant à un autre marché, avec la Tablette PIXI 7.

Comme les smartphones Pixi avant elle, elle a été conçue par Alcatel. C’est la première tablette 3G de la marque. Elle effectue sans souci les tâches qu’on attend d’un matériel de ce type : « Bien sûr surfer sur internet, mais on peut aussi y insérer une carte SIM, s’en servir pour passer des appels et envoyer des SMS », précise Nandrianina Nirina Ramangasata du département produits et services d’Orange. Elle fonctionne également en WiFi et permet le partage de connexion.

La lecture de fichiers audio et vidéo est évidemment possible ; elle est d’ailleurs vendue avec écouteurs. Tournant sous le système d’exploitation Android Jelly Bean 4.4, elle comporte quelques applications pré-installées parmi les plus courantes, comme Twitter, Facebook ou Daily Motion. À celles-ci viennent s’ajouter les inévitables Orange football club, Personal hotspot (pour permettre le partage de connexion), Star Africa (application dédiée aux actualités) qu’on trouvait déjà sur tous les smartphones Pixi, ainsi qu’Orange et moi qui sert de mode d’emploi aux non initiés (recharge, offres prépayées et abonnements, banque sans fil). Lancée depuis déjà Noël 2015, elle s’oriente avant tout vers une cible familiale. « Dans un foyer c’est souvent papa et maman avec leurs smartphones, et les enfants qui se passent une tablette entre eux, le plus souvent en surfant via la connexion internet partagée du papa. » Son écran de taille standard (7 pouces) est adapté au visionnage de films, et l’appareil est équipé d’un capteur de mouvement qui détecte son inclinaison et bascule l’affichage automatiquement. Tournant sous Android, il permet bien sûr de télécharger des applications supplémentaires, et si la mémoire interne de 4 Go venait à ne pas suffire, elle demeure extensible à l’aide d’une carte micro SD. La tablette est vendue 289 000 Ar pour ceux qui l’achèteront en prépayé, sans engagement. En abonnement, elle est vendue à 1 Ar avec l’obligation de prendre au minimum un abonnement Orangenet 10 Go (167 500 Ar par mois pour un engagement de 12 mois ou 142 000 Ar par mois pour un engagement de 24 mois). « Dans un cas comme dans l’autre, elle est garantie 12 mois. » Pour les habitués des visioconférences, une caméra frontale vient compléter ce matériel assez pratique pour les besoins les plus courants sur internet. « La tablette Pixi 7 est proposée en différentes couleurs, avec une coque offerte. Elle est vendue à un prix accessible comparé à celui des tablettes de marques obscures qui circulent et qui sont parfois vraiment chères. »

SOUS LE CAPOT

Dimensions : 192 x 110 x 9,9 mm
Poids : 285 g
Écran : 7 pouces qHD 960 x 540 pixels
Appareil photo : 0.5 Mpx (frontal), 2 Mpx (dorsal)
Bluetooth : oui
Système d’exploitation : Android Jelly bean 4.4
Processeur : dual-core 1.3 GHz
Mémoire interne : 4 Go
RAM : 512 Mo
Formats vidéo supportés : DivX, MPEG4
Batterie : 2 820 mA/h, autonomie de 4 heures

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]