Volo/ Cheveux/ Hair
26 octobre 2018 - Abidi commentaires   //   227 Views   //   N°: 105

Voambolana (Vocabulaire / Vocabulary)
Mpanao volo : coiffeur / hairdresser
Ngita : crépu / frizzy

Expressions

1. Aza manao vorona azon’adala, ka raha tsy maty mifohafoha volo : Ne faites pas comme le fou qui attrape un oiseau, s’il ne meurt pas, il perd ses plumes / Don’t do like the madman who catches a bird, if it doesn’t die, it loses its feathers.
Se dit des gens qui ne savent pas s’occuper des objets de valeurs qu’on leur donne. En général, quand on fait l’acquisition de nouvelles choses, on ne peut s’empêcher de les toucher et de les utiliser jusqu’à ce qu’ils s’usent. Cet adage nous apprend qu’il faut savoir prendre soin des objets pour qu’ils durent plus longtemps / It is said of people who don’t know how to take care of the valuable things that are given to them. In general, when we acquire new things, we can’t help but touch them and use them until they wear out. This proverb teaches us that we must know how to take care of things so that they last longer.

2. Taim-boalavo latsaka am-bolo ngita : raha tsy maria ranonorana tsy afaka : Des crottes de rats qui tombent sur des cheveux crépus : seule une pluie diluvienne peut les enlever / Rats poop that fall on frizzy hair : only torrential rain can remove them.
Pour démêler les cheveux crépus, c’est toute une histoire. Alors si des crottes de rats viennent s’ajouter à cette opération, le démêlage risque d’être quasi impossible sauf à grand renfort d’eau. Cette expression fait référence à ces petits incidents qui engendrent de grands problèmes, difficiles à résoudre / To untangle frizzy hair, it’s quite a story. So if rats poop are added to this operation, the disentangling may be impossible except with a lot of water. This expression refers to these small incidents that causes big problems which are difficult to solve.

3. Adaladala nahazo vorona : ny volombodiny no nongotany, fa tsy ny elany, koa lasa izy : Un fou qui attrape un oiseau : il lui enlève les plumes de la croupe au lieu des ailes, l’oiseau s’échappe / A fool who catches a bird : he removes the feathers from the rump instead of the wings, the bird escapes.
Quand on attrape un oiseau, la première chose à faire est de lui couper les ailes pour qu’il ne puisse plus s’envoler. Ce proverbe désigne les personnes maladroites qui ne savent pas faire les choses dans le bon ordre et qui, à cause de cela, finissent par se trouver dans des situations embarrassantes / When you catch a bird, the first thing to do is to cut off its wings so that it can fly. This proverb refers to clumsy people who don’t know how to do things in the right order and who end up in embarrassing situations.

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer