Vert de jalousie !
6 octobre 2014 - LifeStyle commentaires   //   7784 Views   //   N°: 57

 Qui n’a pas éprouvé un minimum de jalousie envers sa moitié ? Ce sentiment semble inévitable au sein du couple. Mais sommes-nous tous égaux face à cet instinct de possession ? Les hommes sont-ils plus touchés que les femmes comme le dit Samoela ?

Artinah & Anthony

« L’amour avec des chaînes »

Artinah, ex-mannequin, est présentatrice de la matinale sur Dream’In. Son époux Anthony n’est autre que le chanteur bien connu, révélé par l’émission de téléréalité Pazzapa. Ensemble depuis neuf ans mais officiellement mariés depuis 2013, le couple s’est juré de ne pas « se laisser bouffer par les démons de la jalousie ». Mais pour cela, la confiance en l’autre est impérativeavec des règles d’hygiène de vie bien définies : on ne fouine pas dans le portable de l’autre; on ne scrute pas son agenda pour savoir avec qui il a rendez-vous; on ne le passe pas à un interrogatoire serré s’il rentre un peu tard, etc. Et autant que possible, ne jamais montrer de signes de jalousie. « Je suis jalouse, mais en cachette », plaisante Artinah. Et Anthony d’avouer qu’il prend aussi sur lui parfois pour ne pas se laisser aller à la suspicion, surtout quand des Casanova s’approchent un peu trop de sa belle. Mais un accord est un accord !  « Si votre moitié ne ressent pas de la jalousie pour vous, c’est qu’il ou elle ne ressent rien pour vous. mais si c’est mal géré et que la confiance fait défaut, cela devient de l’amour avec des chaînes ».

Samoela

« Pas jaloux, mais… »

« Chérie ô ! Enao aza jaloux / Tu es mon amour / anao raika avao no ato am-poko » (Ne soit pas jalouse, ma chérie / tu es mon amour / tu es la seule dans mon cœur), fredonne l’incisif Samoela dans un de ses tubes. Il est d’avis que ce sont les hommes qui sont les plus possessifs et les plus soupçonneux dans un couple. « Nous souffrons. Quand on ne voit pas sa femme, on se demande toujours avec qui elle est, ce qu’elle fait, si elle n’est pas avec quelqu’un d’autre. Et le pire, c’est quand elle met plus de temps que d’habitude pour rentrer à la maison après le travail. » Le responsable de la maison de production Be Mozika avertit toutefois qu’il n’est pas, pour sa part, un jaloux maladif, un soupçonneux compulsif. Tout en avouant que s’il voit des gars tourner autour de sa femme, sachant pertinemment qu’elle est sa femme, il peut piquer une grosse colère. Ou une grosse bouderie envers sa douce qui risque fort d’empoisonner la soirée. Donc pas jaloux, mais faut pas pousser non plus !

Pages réalisées par #SolofoRanaivo

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer