Trail MakiRun : Entre mer et montagne
3 juillet 2014 - Loisirs commentaires   //   1202 Views   //   N°: 54

La deuxième édition du trail Makirun, le 14 juin dernier, a vu la participation de près de 90 coureurs venus pour certains de la Réunion. Un événement qui s’internationalise et fait de Nosy Be le nouveau rendez-vous de la course nature. 

Samedi 14 juin sur la plage d’Ampangorina. La foule amassée dans la cour de l’école ovationne Radiaval Dacy Randraniel dit Enel (numéro 25) qui franchit le premier la ligne d’arrivée en seulement 2 heures et 46 minutes. De belles performances malgré le manque d’équipement de certains coureurs, et de la solidarité. Après une rapide réhydratation et quelques étirements, Enel part à la rencontre de son ami Patrick Limbazara avec qui il franchira la ligne pour la deuxième fois, seulement dix minutes plus tard.

Pour cette deuxième édition, le parcours totalise 25 kilomètres et 3500 mètres de dénivelé cumulé et offre des points de vue tout azimut de l’île. Les coureurs sont amenés sur les hauteurs de Nosy Komba, à plus de 550 mètres, au coeur des plantations de café, de cacao et de vanille mais aussi en bord de mer. Les quelques 90 participants, résidents, locaux ou encore réunionnais ont su apprécier les beautés de cette île, à l’image de ce coureur qui s’exclame à l’arrivée : « Quelle vue de là-haut ! »

Ce trail « montagnard » se veut ouvert et convivial. Jérôme et Tony, initiateurs du projet, ainsi qu’Edmond et Vita Soa veulent développer une image positive de l’île tournée vers la nature et les événements sportifs. Cette année, l’organisation s’est améliorée, des « packages » sont proposés pour favoriser les inscriptions. Des pirogues font la navette et permettent facilement de traverser les cinq milles nautiques qui sépare Hell Ville ( Nosy Be) de Nosy Komba.

Autre nouveauté, une course pour les enfants. Ceux qui couraient derrière les grands l’an dernier ont leur propre course : 3 kilomètres et 350 mètres de dénivelé parcourus en 17 minutes pour le premier. Un autre défi est relevé : permettre aux jeunes de s’exprimer et de révéler leurs talents sportifs.

La journée s’est terminée avec la remise des prix, toujours dans une ambiance très conviviale et par un bal offert par l’équipe organisatrice à tous les concurrents, leurs sponsors et à la population locale. Souhaitons que cet événement perdure et permette de dégager des bénéfices afin de les réinvestir dans des actions similaires ou d’aider à développer des projets sur l’île comme le traçage de sentiers pédestres, le nettoyage du village ou le sponsoring de coureurs. 

Flora Marivin
Photos : © Thierry Hoareau

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer