Team Sonic Racing : Quand y en a pour un, y en a pour deux
23 mai 2019 - Add-on commentaires   //   348 Views   //   N°: 112

Après plusieurs virages discutables et un retour vers le droit chemin, le hérisson le plus rapide du monde semble enfin avoir trouvé sa véritable voie. Et logiquement dans la course.

Mascotte emblématique de SEGA, Sonic a souffert de la comparaison avec le légendaire Mario de Nintendo. Après l’échec de son papa sur le marché des consoles et une triste transition à la 3D, le hérisson bleu n’avait plus que les jeux de seconde zone pour pleurer. Mais notre héros ne s’est pas découragé et a osé l’impensable : concurrencer le plombier italien dans le milieu du jeu de course fun. Face au succès toujours grandissant de Mario Kart, l’éditeur SEGA s’est donc lâché avec une cure de désintox pour le hérisson le plus rapide du monde. Et quoi de mieux pour célébrer sa vitesse que la course avec Sonic & Sega All-Stars Racing ? Succès en demi-teinte, et toujours dans l’ombre de son rival, un second épisode viendra pourtant le suivre, avec Sonic & All Stars Racing Transformed. La recette de la course en solitaire fonctionne, mais ne va pas encore assez loin. C’est donc sous le signe de la coopération que naît Team Sonic Racing.

Cette fois-ci, Sonic a renvoyé les « Sega All-Stars », tous ceux qui ne faisaient pas partie de son univers. On retrouve donc des personnages qui sont plus connus du grand public, puisqu’ils accompagnent le hérisson de très près depuis des années, ce qui rehausse le capital affection du jeu. Il est en effet plus appréciable pour les fans de la licence de voir le bon vieux trio Sonic-Tails-Knuckles en action. Car oui, les courses se font par équipe de trois. Attention, il ne s’agit pas de se serrer dans le même véhicule, et c’est là tout l’intérêt des nouveautés de gameplay. Chacun sera dans son propre kart, et vous pouvez finir premier, comme vos deux alliés peuvent être respectivement cinquième et dernier. Le résultat de la course dépend du cumul des points de l’équipe. Ce qui pousse à l’entraide, afin de s’assurer que ses amis assurent une bonne place sur la ligne d’arrivée.

Mais puisque tout n’est pas rose au pays de Sonic, le jeu n’est pas exempt de défauts. Le fait de se cantonner à l’univers du hérisson présente déjà ses limites. La diversité des circuits en est une conséquence directe. Par exemple, au lieu de récupérer les décors de plusieurs licences comme Panzer Dragoon ou Golden Axe, le jeu ne peut s’inspirer que des environnements de Green Hill et autres réservés à Sonic. De plus, coopération oblige, jouer avec l’intelligence artificielle abîme le fun du jeu, l’IA n’effectuant pas toujours les meilleures décisions, en plus du fait qu’on ne puisse pas communiquer directement avec elle. Team Sonic Racing est comme son nom l’indique, il ne s’apprécie qu’à plusieurs. Il est prometteur, mais tâchez de bien vous entourer pour l’apprécier à sa juste valeur.

Éditeur/Développeur : SEGA/Sumo Digital
Genre : Jeu de course

Plateformes : PC, PlayStation 4, Xbox One, Switch

Note : 8/10

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer