Taureau (21 avril – 21 mai)
1 mai 2014 - Tononandro commentaires   //   1660 Views   //   N°: 52

Gazole et particules fines

Le hasard y est pour beaucoup, mais il n’est pas déplaisant de terminer un parcours du zodiaque par le Taureau. Comme pour les autres signes, qualités et défauts se complètent – non, on ne parle pas de défauts, les valeurs négatives sont exclues de l’astrologie populaire, appelons-les : inconvénients. Et apprenons à les utiliser au mieux pour les transformer en atouts dans la plupart des circonstances.

Donc, si le natif du Taureau démarre plutôt lentement, ce n’est pas parce qu’il est lourd. Bien au contraire, puisqu’il est capable ensuite de tenir la distance comme peu de ses semblables.

Dans les avantages que propose le moteur diesel par rapport au moteur à essence, voyons combien une moindre consommation permet d’aller plus loin, de tracer la route. Et examinons en même temps la question gênante des particules fines qui, avec ce mode de combustion, pollue les villes. Pour affirmer que la trop grande concentration des véhicules en est, bien sûr, responsable.

La solution est si simple que de nombreux futurologues ont envisagé de déplacer la ville à la campagne. Ce qui, pour rapporter l’idée à ce dont nous parlons aujourd’hui, revient à éviter la formation de groupes où le Taureau serait le signe majoritaire.

On n’ira pas jusqu’à exiger le tatouage du signe astrologique sur une partie du corps plus ou moins visible. Mais l’art de la conversation permettra, à moindres frais, d’équilibrer les situations.

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer