Super Mario Run : Cours, Mario, cours !
28 février 2017 - Add-on commentaires   //   270 Views   //   N°: 85

Le plus célèbre des petits plombiers moustachus a fait son grand retour en décembre dernier dans le jeu « Super Mario Run », jouable à un seul doigt sur téléphone mobile.

Les chiffres sortis concernant le lancement du jeu par le Wall Street Journal sont exorbitants. Selon la société d’analyse Newzoo, reprise par le très sérieux journal spécialisé dans les analyses des marchés financiers, Super Mario Run a été téléchargé plus de 90 millions de fois, entraînant 20 millions de dollars de bénéfices pour Nintendo depuis sa sortie le 15 décembre sur iOS ! Seulement, malgré ces bonnes statistiques, il n’a pas détrôné le très célèbre Pokémon Go qui a généré plus de 160 millions de dollars en un mois. En effet, seules trois millions de personnes ont bien voulu débloquer la version complète du jeu, sachant qu’il s’agit d’une application payante. En outre, il n’est initialement disponible que pour les utilisateurs de la marque à la pomme (la date pour la version Android n’est pas encore définie). En ce qui concerne le jeu proprement dit, il s’agit d’un « runner », un genre qui permet à un personnage d’avancer tout seul dans un décor qui défile, la seule mission est de sauter (ou sursauter) pour éviter les obstacles et récupérer des points. Fastoche et idéal pour passer le temps dans le bus (attention aux pickpockets quand même) ou dans les salles d’attente (beaucoup plus sûr).

Super Mario Run est donc un jeu d’une simplicité enfantine, qui au final propose le même concept que le jeu d’arcade initial créé par Shigeru Miyamoto en 1983, à quelques détails près (quelques 30 ans d’évolution vidéoludique). Mario n’est pas tout seul dans l’aventure puisqu’on y retrouve Luigi, Yoshi et la Princesse Peach, qu’il faudra secourir dans le mode « Tour des Mondes ». Dans ce dernier, il faudra évoluer à travers six mondes pour achever sa mission. Un autre mode est intitulé « Défis Toad » où la notice du jeu propose « d’affirmer votre style » et de jouer contre d’autres joueurs à travers le monde. Pour cela, il suffit tout simplement de voir qui a eu le plus de point dans une manche. Le troisième et dernier mode permet de construire son propre royaume en récupérant des pièces et en recrutant des Toads et des Toadettes (des petits personnages-champignons qui font de bons sujets).

Si vous n’êtes pas rebuté par le prix à payer – certes il est gratuit au téléchargement mais il faudra ensuite débourser de l’argent à partir du quatrième niveau – et par le fait qu’il ne soit pas encore disponible sur Android (il faudra encore attendre ou acheter un iPhone ou iPad, ce qui est un peu excessif même pour Super Mario) et bien, foncez ! 

Date de sortie : 15 décembre 2016 – Développeur / Editeur : Nintendo – Genre : Plates-formes -
Disponible dans l’App Store et bientôt dans les Google Play.

Note : 7/10

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer