Robbin Roberson : « Les photographes sont inspirés ! »
15 mai 2017 - Le lecteur du mois commentaires   //   411 Views   //   N°: 88

Robbin a l’œil ! Depuis quasiment les débuts de l’édition de No Comment, il n’a cessé de le collectionner. Que ce soit à deux heures du matin dans les boîtes de nuit ou en sortant d’un resto, il s’assure de choper un exemplaire, sans oublier ses amis qui lui en ramènent connaissant sa passion pour le petit mensuel. Ce qu’il apprécie tout particulièrement ce sont les photos, il a un sens critique sûr et un regard avisé, étant lui-même photographe : « Au fil des années, je vois une nette évolution dans les clichés, on sent que les photographes sont inspirés ! J’avoue que je n’ai plus vraiment le temps de lire tous les articles, mais en feuilletant, je regarde surtout le travail sur des photographes et les modèles qu’ils mettent en valeur ».

Robbin pense aussi qu’avoir plusieurs types de photographes avec des styles divers dans le magazine fait la différence : « Cela permet d’avoir toujours un nouveau ressenti ce qui attirera constamment un nouveau lectorat. »

Comme à peu près tout le monde, il aime les « Cahiers de nuit » où il reconnaît parfois une tête ou deux. Mais il apprécie plus particulièrement les nouvelles et les histoires qui le tiennent tous les mois en haleine. Sinon il jette aussi un œil à la mode où il y a quelques mois, il a été marqué par les modèles androgynes, qui au début l’ont rendu dubitatif mais dont il a au final salué la recherche et le pied de nez au politiquement correct, car oui, No Comment® c’est vraiment autre chose !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer