Rayman Legends : Pas que pour les enfants
3 juillet 2014 - Add-on commentaires   //   1066 Views   //   N°: 54

Ubisoft a enfin compris que les personnages de légende (style Mario) n’ont pas besoin de scénarios pour justifier leurs exploits. Il s’agit simplement ici d’arpenter des niveaux pour sauver des Ptitzêtres et ramasser des Lums. Simple et efficace ! 

Rayman, mascotte sans bras ni jambes d’Ubisoft, revient dans un jeu de plates-formes 2D débordant de bonne humeur. Réparti en cinq mondes et 120 tableaux ultra-colorés, Rayman Legends est, sur la quantité, incroyablement généreux. Et en qualité ? Simple, instinctif, fun. On parcourt chaque monde en capturant des Ptitzêtres, bestioles bleues au nombre de 700 et des Lums, créatures lumineuses libérant l’accès à de nouveaux personnages. On regrettera que la tripotée de héros contrôlables n’aient pour distinction que leur apparence (les princesses guerrières, Gloubox …) On retiendra quand même Murfy, jouable depuis le gamepad, qui élimine différents obstacles pendant que l’intelligence artificielle ou un autre joueur contrôle la progression.

Excellent en solo, le jeu offre du fun incomparable à plusieurs (jusqu’à cinq) et les commandes sont instinctives. Chaque niveau est varié dans son esthétique comme son gameplay (haricot magique, monde sous-marin rappelant Bioshock, les phases d’infiltration dans 20 000 Lums sous les mers). Et nul besoin de terminer un monde pour débloquer les autres, le nombre de Ptitzêtres libérés ouvrant la voie, on peut découvrir les niveaux sans ordre fixe. Dans les petits délires : le bienvenu kung foot, sorte de mélange entre tennis et beach-volley, est extrêmement jouissif. D’autres minijeux complètent ce joli tableau comme les niveaux musicaux où vous devrez jouer en rythme sur des reprises bien connues (Eye of the Tiger notamment).

Ses rares faiblesses : il reste proche de Rayman Origins (dont certains niveaux ont été intégré à Legends, idéal pour ceux qui ne l’auraient pas essayé), et surtout, il est facile. Tout public ? Peut-être, mais du coup, loin d’être réservé aux plus jeunes comme sa direction artistique pourrait le laisser croire. Rayman Legends a tout le potentiel pour amuser jusqu’aux plus matures qui ne jurent que par Call of Duty. Scénario ? Soyons honnêtes, on ne joue pas à Rayman pour ça…

Ubisoft/Ubisoft Montpellier – Plateformes – disponible sur WiiU, Xbox 360, Playstation 3, PC, Playstation 4, Xbox One, Playstation Vita. 

Joro Andrianasolo

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer