Quel célibataire êtes-vous ?
27 février 2019 - Quizz commentaires   //   187 Views   //   N°: 109

1/10. Vous retrouver seul(e), c’est un peu comme…
A. Un nouveau départ dans la quête de l’élu
B. Retourner sur le champ de bataille, à la conquête d’un nouveau territoire
C. Un saut dans le vide, source d’angoisse

2/10. Quand vous êtes célibataire, vous vous sentez davantage :
A. En attente de signe de l’âme soeur
B. Égoïste dans le sens positif
C. Amputé(e) d’une moitié de vous

3/10. Dans une soirée, vous êtes célibataire et sous le charme… Le hic ? Il (elle) est marié(e). Que faitesvous ?
A. Vous fantasmez. Cette rencontre n’est pas un hasard
B. Vous le (la) remerciez pour ce moment délicieux
C. Vous rentrez déprimé(e)

4/10. Dans les valises que vous avez laissées lors de votre dernière relation, il y a :
A. Des rêves inaccomplis
B. Des moments délicieux
C. Des trahisons à réparer

5/10. Pour un premier rendez-vous :
A. Vous le (la) regardez les yeux pleins d’étoiles
B. Vous le (la) laissez se livrer, pour faire connaissance
C. Vous paniquez, un peu maladroit(e)

6/10. L’éventualité des vacances en solo, se profile… Vous optez pour :
A. Un voyage organisé, Cupidon prend parfois des chemins détournés
B. Des vacances en solo, pardi… Parfait pour voyager !
C. Des vacances en famille, c’est mieux comme ça

7/10. Ne plus lire vos deux noms sur la boîte aux lettres réveille :
A. Vos aspirations de romance
B. Vos désirs de retrouvailles avec vous
C. Vos blessures

8/10. Vous tombez nez à nez avec votre ex… accompagné(e). Comment réagissez-vous ?
A. Vous retombez sous le charme, résolu(e) à attendre qu’il (elle) revienne
B. Vous vous félicitez d’avoir pris la bonne décision
C. Vous vous effacez, le (la) trouvant tellement mieux que vous

9/10. A quoi ressemblaient vos scènes de ménage ?
A. Vous éclatiez en sanglot
B. Vous essayiez de négocier
C. Vous fulminiez, le reproche acerbe !

10/10. Suite à un célibat un peu prolongé à votre goût, il vous est déjà arrivé de vous dire :
A. Ma vie va bientôt recommencer
B. Ma vie est belle
C. Ma vie est terminée

Majorité de A
Célibataire… en quête d’idéal !

À l’affût de l’âme soeur, vous vous donnez les moyens de la rencontrer. Les sites de rencontres, des amis attentionnés, tout comme le hasard, y pourvoient. Le coeur battant, et les yeux pleins d’étoiles, vous avez peut-être, il y a peu, programmé votre mariage… Le troisième en un an ? Votre idéal de l’amour est loin d’être émoussé, mais attention au piège de l’illusion ! Vous paraissez cajoler un idéal amoureux trop précis pour oser vous risquer dans la réalité. Vous avez peut-être tendance à ne pas voir l’autre tel qu’il est mais comme vous le rêvez ! Essayez de renoncer à un amour fantasmé, ayant souvent peu de chances de survivre à l’épreuve du quotidien.

Majorité de B
Célibataire… et heureux !

Seul(e) et heureux(se) de l’être… Vous bousculez les codes du bonheur en vigueur, sans trop vous en faire. À vrai dire, vous ne placez pas le couple au centre de votre existence ! Pas coupable pour deux sous, vous affrontez les soirées, où certains roucoulent en duo, sans frémissement aucun ! La rencontre, vous ne dites pas non. Toutefois, vous ne projetez pas, illico, vos fantasmes de bonheur sur l’autre. Vous profitez du moment présent ! Peut-être avez-vous déjà eu, une ou plusieurs, expériences de vie en couple, pas nécessairement douloureuses, d’ailleurs. Du coup, le célibat vous offre une réelle opportunité : celle d’être au centre de votre vie, et d’oser expérimenter un style bien à vous !

Majorité de C
Célibataire… et résigné(e)

Votre nouveau credo ? Célibataire vous êtes, célibataire vous resterez ! La difficulté majeure que vous rencontrez est une forme de résignation, comme si après tout c’était bien normal votre situation, tant vous avez peu à offrir. Vous avez sans doute traversé des épreuves douloureuses qui ont entamé votre confiance. Ces difficultés semblent avoir nourri une vision négative de l’amour, du type : aimer fait souffrir. Autant d’éléments qui abaissent votre estime de soi, et freinent la rencontre. Commencez plutôt par cultiver votre capacité à être heureux en solo, un élément fondamental pour construire une relation durable.

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer