Pokémon Go : Tu me fais marcher !
9 septembre 2016 - Add-on commentaires   //   1240 Views   //   N°: 80

Un Voltali à Central Park, un Evoli au Trocadéro, un Carapuce à l’Hôtel de ville d’Analakely ? La grande chasse aux Pokémon est ouverte, mais cette fois au grand air et dans des environnements réels ! Qui a dit qu’un geek ça ne voyait jamais le soleil ?

« Avec Pokémon Go, découvrez des Pokémon dans un nouveau monde : le vôtre ! » Voilà ce qu’on peut lire sur le site officiel du manga. Car oui, à la base, Pokémon est bien un dessin animé japonais qui à la fin des années 90 faisait déjà beaucoup parler de lui. La génération Z a grandi en suivant les aventures de Sacha, le dresseur, et de Pikachu, le Pokémon principal de la série, que la Team Rocket cherche à capturer. Seulement, il n’est pas le seul à être convoité : pas moins de 150 de ces animaux virtuels ou Pokémon, contraction de Pocket Monsters (monstres de poche), courent dans la nature et c’est à vous depuis votre smartphone de les attraper.

Le 2 août 2016, un peu moins d’un mois après son lancement, le jeu, qui est gratuit, avait déjà atteint les 100 millions de téléchargements dans le monde et le statut de phénomène de société ! Concrètement, comment y joue-t-on ? C’est simple, tout d’abord vous créez votre profil de dresseur qui apparaîtra sur la carte qui permet de chercher les Pokémon. Ensuite, il vous suffit d’explorer autour de chez vous, dans les lieux publics ou près des monuments historiques. Vous saurez qu’un Pokémon est dans les parages lorsque votre smartphone se mettra à vibrer.

Pour vous aider, il existe des Pokéstops symbolisés par des cubes bleus où les Pokémon se cachent. Ce sont des points disséminés partout dans le monde, correspondant le plus souvent à des monuments, des statues, voire à des commerces. Pour attraper le Pokémon sauvage, il suffit de lancer le Pokéball via votre mobile comme le ferait Sacha ou Pierre. Et si vous êtes un peu perdu entre tous ces Tyranocif, Dracaufeu ou Dracolosse, utilisez le Pokédex, l’outil qui permet de connaître tous les Pokémon du jeu !

La force de Pokémon Go est bien évidemment son interactivité. Il se joue seul mais aussi en équipe, ce qui permet de chouettes virées champêtres entre potes. Car plus on sort, plus on a des chances de trouver des Pokémon. Pokémon Go casse ainsi le mythe du geek vissé sur son canapé, qui ne voit la lumière du soleil qu’une fois tous les deux mois ! Enfin, si vous ne voulez décidément pas faire partie des 75 millions de dingos rivés à leur smartphone comme des moules sur un rocher, vous pouvez encore faire du rétrogaming en ressortant le bon vieux Game Boy Nintendo des années 2000 et sa cartouche.

Date de sortie initiale : juillet 2016 – Genre : Aventure en monde réel – Éditeur : The Pokémon Company – Concepteur développeur : Niantic – Disponible sur iPhone et Android.

Note : 8 / 10

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer