On ne va pas se prendre la tête !
19 janvier 2018 - LifeStyle commentaires   //   829 Views   //   N°: 96

Nicole Faramalalaniaiko
« Faut pas me chercher ! »

Derrière son sourire tout miel, Nicole Faramalalaniaiko, chanteuse soul en herbe, n’est pas ce qu’elle paraît au premier abord. Telle une tigresse, elle sort ses griffes à l’occasion et gare à ses proies ! « J’ai des réactions très à chaud. Je suis à l’image du genre de musique que je chante, notamment la soul qui consiste à laisser parler son âme. Je ne suis pas une hypocrite. » Elle n’a pas changé depuis l’époque du collège. « J’étais le cauchemar des profs. J’adorais jouer les trouble-fêtes. » Pour elle, inutile de passer par des formules de politesse pour exprimer ce qu’on ressent, jusqu’à en devenir agressive quand on s’attaque aux gens qu’elle aime. « Un jour, une personne âgée de ma famille a manqué de respect à mon copain quand on était à table. Je ne l’ai pas supporté et je l’ai insultée ouvertement.

C’est un grand problème puisqu’on est sensé respecter nos aînés dans notre tradition Betsileo, mais pas moi quand on me cherche. »

Même la communauté sur les réseaux sociaux connaît bien son côté rentre-dedans. « La provocation est dans ma nature, je n’y peux rien. Cela m’amuse aussi. Gare aux gens qui osent clasher avec moi sur Facebook. Ils ne perdent rien pour attendre surtout quand il s’agit des causes qui me tiennent à cœur, comme le droit des homosexuels. » Dans cette optique de respect des droits humains et notamment de la femme, il lui est déjà arrivé de lever la main sur des mecs qui s’étaient avisés de la serrer de trop près dans la rue. Sinon, des résolutions pour cette nouvelle année ? « Faire parler davantage ma tête que mon cœur, mais en tout cas je ne changerai mon caractère pour rien au monde ! » Vous voilà avertis !

Mathieu Andrianoelison
« Je garde le smile ! »

Mathieu Andrianoelison, présentateur, animateur et aujourd’hui directeur de communication au sein de la société Samad, est ce qu’on pourrait appeler un joyeux luron. Les grosses colères ? Connaît pas ! Pour lui, c’est simple : prendre la vie comme elle vient, avec le sourire et hors de question de se prendre la tête. Les ronchons qui risqueraient de lui ruiner ses journées, il les fuit comme la peste ! Vous l’aurez compris, sa zen attitude il y tient ! « Etre colérique ça ne mène à rien et ça fait fuir les gens. Avec un tel tempérament, vous risquez de passer à côté de beaucoup de belles choses. » Pour le faire sortir de ses gonds, bonne chance car le jeune homme n’est pas de ceux qui se fâchent facilement. « Si je m’énerve contre quelqu’un c’est qu’il faut vraiment qu’on m’ait poussé à bout mais c’est très rare.

L’une des choses qui pourrait me faire démarrer au quart de tour serait qu’on touche aux gens que j’aime. » Son calme et sa joie de vivre semblent lui avoir réussi. En effet, 2017 a été plus que clémente pour lui ! Avec un mariage et la naissance d’un beau bébé l’année dernière, Mathieu a encore plus de raisons de garder le sourire. Pour 2018, il compte continuer sur cette lancée et espère bien nous contaminer de sa bonne humeur. On ne demande que ça !

Pages réalisées par #PriscaRananjarison et #MioraRandriamboavonjy

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer