Midi Rajaobelina : Tout se recrée
8 février 2018 - Que sont-ils devenus ? commentaires   //   599 Views   //   N°: 97

Dans no comment® n° 53 (juin 2014), Karine et Midi, fondatrices de la marque Kamirecycle, nous emmenaient dans leur pop-up store, véritable atelier de transformation et de customisation d’objets à Tanjombato. Depuis, les deux femmes se sont lancées dans la création sous le nouveau nom de Kamikréa. Depuis 2015, elles sont spécialisées dans la réalisation d’objets de décoration, d’ustensiles de cuisine et même de mobiliers. Pour elles, l’adage « rien ne se perd, tout se transforme » prend tout son sens. « Quand il s’agit de récup, les Malgaches ont tendance à croire que cela doit être gratuit, car c’est du déchet à revendre. On aimerait changer cette mentalité en mettant l’esprit de création en avant. Nous achetons par exemple des chutes de contreplaqué à Isotry pour en faire une montre et la vendre en tant qu’objet de création », explique Midi qui s’occupe de la partie création.

Fini les chouchous découpés pour être transformés en coupons de tissus ! Midi a imaginé une décoration d’intérieur entièrement personnalisable. « Je suis très anti-Made in china, ras-le-bol des productions en série ! Le but est de se faire un chez soi douillet avec des produits uniques et très colorés pour apporter ce petit peps quimanque parfois dans nos vies. » Sur des mugs, on lit des messages teintés d’humour comme « Je suis séduchiante », « J’arrête de râler » ou encore « Reveo manja » (profites-en).

Du cendrier rehaussé d’un mandala à l’« attrape-rêve » en ruban multicolore et en sisal, tout ici relève du musée imaginaire. « On crée nous-même les spatules en bois, les planches ou les couteaux puis on peint dessus. C’est devenu notre marque de fabrique. » La création va de soi pour Midi, digne fille de l’artiste qui a créé l’atelier d’artisanat Ny Taxi-brousse, le premier à produire ces minitaxis-brousse au début des années 1990. Kamikréa se lance aujourd’hui dans la production de pochettes, sacs et sandales en cuir pour femme et bientôt pour homme. Après la déco, décidément ce sera la mode !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer