Metal Gear Solid V The Phantom Pain : C’est qui le Boss ?
7 décembre 2015 - Add-on commentaires   //   1166 Views   //   N°: 71

Voici donc l’épisode final censé définitivement éclairer les dernières zones d’ombres de la saga Metal Gear Solid. Un monstre qui se mérite, imparfait certes – pas toujours facile de s’y retrouver chronologiquement – mais culte, définitivement. 

Développé par Kojima Productions et publié par Konami, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain propose pour la première fois dans la série un monde entièrement ouvert. Big Boss sort d’un coma de neuf ans et doit reconstruire son armée privée maintenant appelée Diamond Dogs. Aidé de Miller et Ocelot il devra faire face à Cypher en plein milieu du conflit afghan qui s’éternise depuis quatre ans mais aussi en Afrique. Le joueur retrouve donc Big Boss, John de son vrai nom, accompagné de son acolyte Revolver Ocelot. Véritable légende du jeu, ce dernier n’est apparu en tant qu’antagoniste que dans les précédents volets. Il réapparaît cependant dans le troisième opus Metal Gear Solid 3 : Snake Eater, où il prend le nom de code de Naked Snake.

La saga reste complexe et il est parfois difficile de s’y retrouver chronologiquement. Malgré cela, selon le journaliste Steven Schneider de Tech Times : « Pendant plus de 30 années, Metal Gear a tissé l’un des scénarios les plus finement détaillés dans tous les jeux. Bien qu’il ne soit pas toujours la série la plus facile à suivre, il est étonnant que la franchise ait gardé son scénario intact pendant toutes ces années. »

Et le game play est juste une tuerie ! Tous s’accordent à dire que son créateur Hideo Kojima a réalisé l’un des plus grands chapitres de la saga. Une histoire brillante et surtout une maniabilité qui donnent au joueur assez de souplesse avec une bonne mesure de responsabilité. Ce jeu est tout ce qu’un joueur peut chercher dans un Metal Gear. Certains trouveront malgré tout qu’il manque des moments épiques et de longues cinématiques. Néanmoins, ce jeu mérite qu’on s’y intéresse tout simplement parce qu’il a su garder son identité malgré toutes ces années, tout en ayant su se développer.

Genre : Action/infiltration – Disponible sur PS4
Éditeur/développeur : Kojima Productions/Konami
Sortie : Septembre 2015.
Note : 8/10

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer