Madagascar, l’île aux sorciers
1 octobre 2012 - Cultures Livre du mois commentaires   //   1291 Views   //   N°: 33

De ses séjours à Madagascar, Nicole Viloteau a rapporté des documents inédits sur la sorcellerie, le culte des morts, les possessions (tromba), le pouvoir des philtres d’amour, des plantes aphrodisiaques, des poisons.

Photographe-reporter, elle a rapporté de ses différents séjours à Madagascar des images inédites des cultes auxquels s’adonnent les habitants de l’île, des cérémonies secrètes où, d’ordinaire, les vazaha ne sont pas acceptés.

« Je ne savais pas encore à quel point Madagascar est un puissant sortilège qui entraîne sur des chemins où se mêlent le rêve, le mystère, l’art divinatoire et la sorcellerie. »

Ses photos sont pourtant dépourvues de toute tentation voyeuriste. Elles suggèrent. Au texte d’expliquer. 

Leur violence se situe moins dans leur sujet que dans leur traitement. Des orangés, des ors exacerbés, des ombres percées de lumière : l’auteur nous imprègne de cette culture qui semble bien l’avoir ensorcelée. 

Longues marches, pistes défoncées, montagnes, brousses, déserts, jungles et océan tissent la toile de fond de cette aventure hors du commun.

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer