Le portrait chinois de Maud Brun
1 mars 2018 - Couv by commentaires   //   584 Views   //   N°: 98

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’installe dans no comment®. Maud Brun, illustrateur de notre couv’, répond du tac au tac.

Si j’étais un film, je serais…
« Into the wild » de Sean Penn, pour le côté aventureux du rôle principal, sans cesse en quête de découvertespersonnelles et prêt à se frotter à des terres inconnues.

Si j’étais une odeur, je serais…
L’odeur de la fleur de jasmin, envoûtante et généreuse.

Si j’étais un personnage de fiction, je serais…
Robin des bois, à vouloir à tout prix rendre justice aux plus faibles.

Si j’étais un acteur, je serais…
Louis de Funès, gaffeur et tellement amusant.

Si j’étais une œuvre d’art, je serais…
Un graffiti sur les murs de la ville, rebelle et provocateur.

Si j’étais un jeu vidéo, je serais…
Tetris, faire de l’ordre et avancer de manière organisée : la clé de la réussite.

Si j’étais un monument, je serais…
La tour de Pise en Italie, bancale en apparence mais pourtant stable depuis des années.

Si j’étais une arme, je serais…
L’écriture, une arme qui ne tue pas maisqui touche de manière terriblement efficace.

Si j’étais un style de musique, je serais…
La cumbia, entraînante et joviale, qui passe bien dans tous types de soirées.

Si j’étais un proverbe, je serais…
« Vilain oiseau celui qui salit son nid. » Il n’est jamais bon de dire du mal de sa famille, de ses proches ou de son pays.Je suis fière d’où je viens et reconnaissante envers les personnes qui m’ont encouragée.

Si j’étais un événement historique, je serais…
L’acquisition du droit de vote des femmes, un des symboles de la lutte pour l’égalité hommes/femmes.

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer