Le portrait chinois de Dominique Rajaonarivony
13 février 2018 - Couv by commentaires   //   327 Views   //   N°: 97

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’installe dans no comment®. Le dessinateur Dominique Rajaonarivony, illustrateur de notre couv’, répond du tac au tac.

Si j’étais un animal, je serais…
Un loup, car je dépends énormément de ma meute (ma famille et mes amis).

Si j’étais un film, je serais…
The Dark Knight de Nolan pour la construction de l’univers, les personnages tourmentés et la prestation de Heath Ledger dans le rôle du Joker.

Si j’étais une chanson, je serais…
Une chanson de Stromae, peu importe laquelle, pour le mélange prodigieux entre musique festive et paroles macabres.

Si j’étais un élément, je serais…
Le vent, pour sa liberté et son imprévisibilité.

Si j’étais un personnage de fiction, je serais…
Tyrion Lannister de la série Game of Thrones, pour son caractère dans lequel je me reconnais… et son amour pour le vin.

Si j’étais une citation, je serais…
Une citation d’Einstein : « Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »

Si j’étais une odeur, je serais…
L’odeur du pain de bon matin, me rappelant mes grands-parents.

Si j’étais un vêtement, je serais…
Une chemise à manche longue de couleur blanche car elle est passe-partout.

Si j’étais un monument, je serais…
La tour de Pise car même si elle est penchée, elle est grande et majestueuse. Cela marque la beauté de l’imperfection.

Recueillis par #MioraRandriamboavonjy

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer