L’Atelier 38 : Gastronomique à prix d’ami
6 avril 2018 - Sorties commentaires   //   1413 Views   //   N°: 99

Quand deux frères passionnés de menuiserie et de restauration s’unissent pour vivre de leur passion, ça donne l’Atelier 38, un restaurant situé à Andrefan’Ambohijanahary. La cuisine européenne y côtoie les saveurs malgaches et du côté des prix, c’est irréprochable !

L’Atelier 38 a ouvert ses portes en décembre 2016 à l’initiative de Randrianarisoa Rado Lalaina et de Randrianantenaina Yves, deux frères passionnés de restauration qui baignent dans ce milieu depuis leur plus tendre enfance. « Nos parents étaient restaurateurs. Ils font partie des premiers à avoir apporté le concept de la bouffe mobile à Mada. En ouvrant ce restaurant, nous voulions en quelque sorte perpétuer leur héritage », explique Randrianarisoa Rado Lalaina, copropriétaire de l’établissement.

Après des études en BTP et en architecture, le tandem décide d’ouvrir un atelier d’ébénisterie près de l’espace « Mon Goûter » à Andrefan’Ambohijanahary, à l’endroit même où se trouve aujourd’hui leur resto. Ne voulant pas abandonner leur passion pour la menuiserie mais aspirant aussi à exploiter leur talent culinaire, les frangins ont donc fait d’une pierre deux coups en transformant leur atelier en restaurant, qui leur sert également de showroom pour leurs œuvres.

C’est dans une ambiance tamisée et un décor boisé et classieux que les clients de l’Atelier 38 peuvent savourer le cordon bleu, un plat à base de blanc de poulet, de fromage crémeux, de jambon et de tagliatelles aux champignons qui fait la renommée de l’établissement. Du savoir-faire, les deux frères en ont, d’autant qu’ils ont été formés par le chef Elise, chef exécutif à l’Hôtel Cartlon.

A l’Atelier 38, les amateurs de plats européens sont gâtés ! Entre la mignonnette de zébu, le magret de canard ou les côtes de porc sauce moutarde, les gourmands n’ont que l’embarras du choix. Mais n’allez pas croire que les inconditionnels des plats « malagasy » sont en reste. On peut aussi y déguster du henakisoa sy tsaramaso (viande de porc aux haricots), du henakisoa sy ana-madinika (viande de porc aux brèdes) ou du filet de tilapia sauce meunière accompagné de frites ou de riz blanc. « Nous faisons des plats malgaches, mais pour nous différencier nous y apportons toujours une petite touche de saveur européenne », souligne Randrianantenaina Yves. Pour s’adapter aux portefeuilles de chacun, les copropriétaires proposent une fourchette de prix allant de 8 000 ar à 16 000 ar, ce qui est très raisonnable vu la qualité de la cuisine.

Avec une capacité de trente couverts et son ambiance intimiste, l’Atelier 38 est l’endroit idéal pour les repas de famille et les rendez-vous d’affaires. Pour donner satisfaction à tout ce beau monde, le resto ouvre ses portes du lundi au samedi de midi à 21 heures. Répondant aux nombreuses demandes de leurs clients, les responsables de l’Atelier 38 projettent d’organiser des animations musicales en soirée dans les mois à venir. Tout bon quoi !

Contact
Atelier 38 :
034 18 691 62

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer