Larissa sur son 31
1 janvier 2014 - Beauté commentaires   //   3386 Views

n°48

Après les excès des fêtes de fin d’année, Larissa, 19 ans, a envie de se faire chouchouter et d’adopter un nouveau look pour les douze prochains mois. L’équipe de Sérénité et no comment® lui ont donné le petit coup de pouce qui fait la différence. Merci à qui ?

Coiffure :

Boucles et mèches blondes Larissa a les cheveux secs et très abîmés. La coiffeuse choisit donc le shampooing L’Oréal pour donner de la brillance et de la souplesse à sa chevelure.Elle décide ensuite de lui faire des mèches blondes pour apporter un peu plus de lumière et donner du caractère à sa coiffure.Après la coloration, Larissa repasse au bac où la coiffeuse lui fait un shampooing avec les soins L’Oréal Lumino-Contrats adaptés aux cheveux colorés.Pour la coiffure, après une petite rectification des pointes, la coiffeuse opte pour les boucles.

L’Oréal Lunino-Contrast Shampooing 63 000 Ar

L’Oréal Lumino-Contrast Sérum 50 000 Ar L’Oréal

Lumino-Contrast Masque 105 000 Ar

Maquillage : sérum vitaminé Avant de passer au maquillage, l’esthéticienne prend soin de nettoyer la peau de Larissa avec du lait et une lotion. Une étape importante pour éliminer les impuretés. Ensuite, elle passe au gommage fraîcheur afin d’éliminer les cellules mortes de la peau.

Elle applique un sérum vitaminé, idéal pour faire peau neuve après les fêtes avant de réaliser un masque oxygénant. Un soin qui aide à réveiller l’éclat du visage en libérant les toxines qui ternissent le teint. Ces étapes de nettoyage ont été réalisées avec les produits Gatineau Activ-Eclat, riches en vitamines A, E, C et F. Afin d’agrandir le regard de Larissa, la spécialiste lui pose des faux cils.

 

Pour le maquillage proprement dit, la spécialiste applique un fond de teint. Au niveau des paupières, les couleurs choisies sont dans les nuances de violet, rose et gris. Le maquillage est finalisé par un trait d’eye-liner, du mascara et du blush sur les joues. Pour une bouche gourmande, la spécialiste dépose un gloss rose-orangé. Un soin à 99 000 Ar.

Manucure : de vrais faux ongles Avant de pauser les faux ongles, la spécialiste s’occupe des ongles de Larissa en éliminant les cuticules. Pour remédier à ses ongles très courts, la spécialiste opte pour les faux ongles qu’elle pose avec une colle spéciale. Ensuite, elle les coupe à une longueur déterminée avant de les limer.

Elle choisit une forme en carré avec des coins nets. Ensuite, elle passe au french manucure avec des motifs en fleurs.

Aina Zo Raberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer