Lal Rajoharison : « Le concept, faire plaisir aux gens »
18 janvier 2018 - By night commentaires   //   1297 Views   //   N°: 96

Tous les mercredis, Lal Rajoharison anime les soirées « Lal and Friends » à l’Urban Café d’Antsahabe. Une scène qu’il partage avec ses deux amis musiciens, mais surtout avec le public.

Les débuts de Lal and Friends ?
Nous avons commencé il y a cinq ans. Depuis longtemps, nous étions une bande d’amis qui fréquentait souvent les mêmes endroits pour une raison simple : la musique ! Un jour, un ami nous a croisés dans une soirée en ville et nous a proposé de faire une animation chez lui à l’Urban Café. Mais nous avons mis un an avant de concrétiser le projet. Au départ, le groupe était composé de Fidy, le lead vocal, Nix à la guitare mais comme il est parti en France, c’est Isanjy qui l’a remplacé, et il y a moi à la guitare d’accompagnement et parfois je chante.

Un groupe très éclectique…
Notre répertoire est très varié. Comme c’est de l’acoustique, c’est différent. Il est vrai que nous ne pouvons pas faire de la techno chinoise (rires), mais nous pouvons jouer des morceaux de hard rock, de la pop, du reggae, de la dance… Nous pouvons interpréter des chansons françaises, anglaises, malgaches et même italiennes, tous les tubes du moment.

Nous avons notre propre façon de jouer et mêmes les propriétaires des chansons sont agréablement surpris. Les soirées commencent vers 19 heures, nous interprétons près de soixante chansons et on ne termine généralement qu’à 2 heures du matin.

Un réel échange avec le public ?
Le concept, c’est vraiment de faire plaisir aux gens, d’échanger avec le public qui peut monter sur scène avec nous. Nous nous adaptons facilement à la demande des gens. Quelquefois, ils apportent leurs propres instruments. Nous avons eu des violonistes, des trompettistes, des saxophonistes… Il y a également pas mal de musiciens qui viennent incognito mais qui sont très doués. Une fois, un monsieur de passage à Madagascar était présent à la soirée. Un soir, il est venu avec un saxophone, l’autre soir avec une flûte… C’était génial ! Nous avons aussi toutes les nationalités et bien sûr les habitués. Parfois, des gens connus dans le showbiz malgache viennent juste pour se faire plaisir !

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer