La Réunion : Les merveilles d’Alice
25 juin 2018 - Cousins-cousines Diaspora commentaires   //   42 Views   //   N°: 101

Alice Anjarasoa fait des merveilles avec ses dix doigts. Après un an et demi de formation, elle vient d’obtenir son diplôme de prothésiste ongulaire. Une nouvelle activité qui vient se rajouter à son commerce dédié à la vente d’artisanat d’art malgache, à contre-courant des produits de grande distribution qui inondent les marchés réunionnais. Et tout cela en plein quartier populaire de Saint-Louis…

Le marché couvert de Saint-Louis à La Réunion, à deux pas de la gare routière, semble presque à l’abandon. Seul point de vie et de vente visible depuis la route, une petite boutique de fruits et légumes qui continue à exister. La réputation de ce quartier n’est pas au mieux, plusieurs échauffourées entre lascars en ont fait un lieu peu fréquenté après 19 heures.

Alice a décidé de créer sa boutique au sein de ce quartier populaire, qui est aussi le point de départ de nombreux bus en journée. Un loyer modéré, un petit local joliment aménagé grâce à micro-crédit d’aide à la création d’entreprise, et la volonté de valoriser son savoir-faire et l’artisanat d’art de la grande île. Côté technique, Alice sort de formation de prothésiste ongulaire, une activité en pleine croissance auprès des tantines réunionnaises concernant l’aspect esthétique, et auprès de tous les stressés de la vie qui se rongent les ongles à s’en manger les doigts.

Sous sa lampe de chevet, Alice pose patiemment les ongles colorés sur tous les doigts de fée du quartier. Mais ses clientes ne viennent pas seulement pour cela, puisque son espace est aussi dédié à la vente d’accessoires de mode issus de l’artisanat malgache. Des sacs à main tressés en raphia, au design moderne et aux couleurs chatoyantes, sont confectionnés par la créatrice de la marque « Alizées », installée à Tana. Alice développe la marque malgache sous contrat d’exclusivité pour La Réunion. Et il n’est pas question pour elle de faire dormir les sacs sur des rayons.

Alice participe aux évènements nombreux autour du « fait main » à La Réunion, installe sa collection dans des bars, restaurants ou magasins, ou encore organise des expositions pour valoriser la marque. En complémentarité, « Les merveilles d’Alice » va développer ses propres produits fabriqués à Madagascar et commercialisés également à La Réunion. Le passé graphiste d’Alice lui offre l’opportunité de poser sur papier sa créativité, et de donner vie à ses accessoires grâce au talent des artisans malgaches. Alice assure également la vente de bijoux artisanaux d’artisans locaux, afin d’optimiser son espace de vente, qui redonne un peu de couleur et de vitalité à ce quartier jusqu’ici peu attractif pour des commerces dédiés à la mode et au bienêtre. Jusqu’ici, pour Alice, ça glisse au pays des merveilles.

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer