La Marmite du chef : Par ici la bonne bouffe !
7 février 2018 - Sorties commentaires   //   1265 Views   //   N°: 97

Andréa n’est pas tombée dedans quand elle était petite, mais presque. Car la Marmite du chef est d’abord une affaire familiale qu’elle gère avec sa mère et sa sœur. Pour les habitués du quartier d’Ambohijatovo, c’est devenu en quelques mois un passage obligé pour les petits creux ou grosses fringales.

Pour Andréa Ambinintsoa, gérante et propriétaire de La Marmite du chef, l’aventure culinaire débute en juillet 2017 lorsqu’elle et sa famille décident d’ouvrir ce restaurant. « C’est mon père qui a eu l’idée, mais nous mettons tous la main à la pâte. C’est vraiment une affaire de famille », explique-t-elle. Grâce à La Marmite du chef, plus la peine de s’évader à des kilomètres de la capitale pour retrouver le calme et la sérénité des grands espaces.

Situé non loin des vendeurs de livres d’Ambohijatovo, le restaurant offre à ses habitués un cadre simple et convivial, dans un décor champêtre qui contraste avec le brouhaha environnant du centre-ville. L’endroit idéal pour déguster le classique hen’ombyritra (viande de zébu mijoté à la malgache) ou le mythique mouton à la marmite, deux des spécialités de la maison.

Pour les amateurs de découvertes culinaires, La Marmite du chef a fait appel au chef Jérôme pour cuisiner également de bons petits plats européens et chinois. En dehors des mets 100 % malgaches, les gourmands auront le choix entre les fameux spaghettis à la bolognaise ou les mine sao maison. « Il y a toutes sortes de gens qui défilent dans notre restaurant. Nous avons des étudiants, des employés, ou encore des touristes. Nous essayons de répondre aux besoins de toutes ces personnes en diversifiant nos menus en fonction de leur demande. »

Le resto ouvre ses portes du lundi au vendredi dès 7h 30 pour le plus grand bonheur des amoureux du varyamin’anana sy saosisy (riz aux brèdes et saucisses) matinal. Si l’établissement ferme à 19 h 30 pour satisfaire les adeptes d’afterwork, le vendredi la fermeture se fait à 17 heures. Avec une capacité de 75 couverts, il n’est pas rare de voir La Marmite du chef faire salle comble et ça se comprend ! En effet, avec des prix variant de 1 500 à 8 000 ar, qui s’en priverait ? Pour satisfaire sa clientèle, La Marmite du chef envisage d’élargir son menu et de mettre en place un service de livraison. Que de bonnes nouvelles !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer