Ivan, Boris et moi
12 décembre 2019 - La mode Making Off commentaires   //   146 Views   //   N°: 119

Dedicated to M.L.

Dentelle Passion
Haut Morgan
95 000 Ar

Escarpins
150 000 Ar

Les petites choses de Paris
Haut Cache Cache
85 000 Ar
Pantalon Cache Cache
110 000 Ar

Dentelle Passion
Escarpins 150 000 Ar

Escarpins Jennyfer
120 000 Ar

Les petites choses de Paris
Robe Cache Cache 100 000 Ar

Sac en bandoulière 
Nardelli
300 000 Ar

Via Milano
Robe Camomilla 
300 000 Ar

Sandales 
300 000 Ar

Prochainement chez 
Carambole

Top Tsara
Short Lili

Aigle d’Or
Pochette 65 000 Ar
Sandales Rindra
50 000 Ar

Dentelle Passion
Robe pailletée
180 000 Ar

Escarpins
150 000 Ar

Via Milano
Tee-shirt gris Camomilla 
80 000 Ar
Short jean Molivi 80 000 Ar
Sac Nardelli 300 000 Ar
Ballerine Gero 250 000 Ar

Maki Company
Tee-shirt 36 000 Ar
Short femme 89 000 Ar
Sac en peluche 59 000 Ar

Dentelle Passion
Haut Promod noir
75 000 Ar

Jupe crayon Promod
65 000 Ar

Prochainement chez
Carambole

Combi-short Eva

Maki Company
Tee-shirt en col V 36 000 Ar
Corsaire 39 000 Ar

La Sobika
Bob 28 000 Ar

Maki Company
Sac à dos
89 000 Ar

La Sobika
Robe Femme 36 000 Ar

Maybelline New York
Fond de teint Fit Me 326
Fond de teint Fit Me 330
Poudre Contouring Fit Me 355
Rouge à lèvres MFA 379

Photographe : Dahery
Prise de vue : Route circulaire
Modèles : Kezia & Nyah
Make-up : Maybelline New York
Maquillage : NyFaniry

Lorsque nous étions encore enfants, 
sur le chemin de bruyère
Tout le long de la rivière, 
on cueillait la mirabelle
Sous le nez des tourterelles

Anton, Ivan, Boris et moi,
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Le dimanche pour aller danser, 
on mettait tous nos souliers
Dans le même panier et pour pas les abîmer,
on allait au bal à pieds

Anton, Ivan, Boris et moi, 
Rebecca, Paula, Johanna et moi
Anton, Ivan, Boris et moi, 
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Ça compliquait bien un peu la vie,
trois garçons pour quatre filles
On était tous amoureux, 
toi de moi et moi de lui
L’une hier l’autre aujourd’hui

Anton, Ivan, Boris et moi, 
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Dire qu’au moment de se marier, 
on est tous allés chercher
ailleurs ce que l’on avait 
à portée de notre main
On a quitté les copains

Anton, Ivan, Boris et moi, 
Rebecca, Paula, Johanna et moi

Aujourd’hui chaque fois qu’on s’écrit,
c’est qu’il nous vient un enfant
Le monde a beau être grand, 
c’est à peine s’il contient
nos enfants et leurs parrains

Anton, Ivan, Boris et moi, 
Rebecca, Paula, 
Johanna et moi
Sacha, Sonia, David et moi, 
Dimitri, Yanni, Natacha et moi

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer