Ils font bouger les lignes
9 janvier 2015 - In & Out commentaires   //   2618 Views   //   N°: 60

Paiement en ligne : Ariary.net se développe 

Randriamanamihaja Andry

La société de paiement en ligne ariary.net a été créée en 2013 par Randriamanamihaja Andry. Le concept sur lequel se base l’entreprise consiste à utiliser l’ariary au sein de toutes les transactions possibles en utilisant les trois opérateurs mobiles, à savoir Orange, Telma et Airtel. Même si jusqu’à maintenant les activités de la société se sont limitées à ces opérateurs, celles-ci pourraient être amenées à s’étendre. Effectivement, l’entreprise espère pouvoir travailler prochainement avec les banques et autres institutions financières. 

 

Concurrence déloyale : Les savonniers en colère 

Thierry Ramaroson

Dans la loi de Finances 2015, La Savonnerie tropicale a manqué d’un poil l’adoption de la hausse de taxes sur les bondillons de savon. Elle revendique depuis longtemps que ces produits soient davantage taxés, car ils favorisent la concurrence entre les pseudos-savonniers et les industries du savon. « L’industrie du savon à Madagascar n’est pas règlementée comme il le faudrait. Les pseudo-savonnier nous livrent des combats déloyaux qui nous pénalisent fortement », explique Thierry Ramaroson, directeur général de la Savonnerie tropicale.

Les pseudos-savonniers importeraient directement du savon semi-fini, appelé bondillons et qui est faiblement taxé, qu’ils transforment ensuite en savon. Alors que La Savonnerie tropicale, quant à elle, importe les matières premières et le sel, lesquels sont taxés. Etant donné que cette année, la taxe sur les bondillons a été rectifiée à la baisse, La Savonnerie tropicale n’a plus qu’à attendre la présentation du projet de loi de Finances 2016.

 

Meilleur entrepreneur : Le Groupe First distingué 

Andry Nirina Rasamoelina

Le groupe First, représenté par son directeur général, Andry Nirina Rasamoelina, a remporté le concours du meilleur entrepreneur organisé par la Jeune chambre internationale (JCI). En lice aux côtés de cinq autres entreprises à ce concours, le groupe First présenté dans trois domaines d’activités relatifs à l’événementiel, a brillé par ses efforts déployés durant ses 13 années d’existence.
Voulant repousser ses limites encore un peu plus loin, le groupe First adopte une stratégie offensive et s’attaque au marché régional. « D’ici avril 2015, nous procèderons à l’inauguration du projet First évènementiel à La Réunion et à Maurice », explique le directeur général. Comme toutes les entreprises, le non-accès aux financements demeure un problème de taille pour le groupe First. Ce handicap de taille constitue un frein majeur à l’ensemble des entreprises.

 

Logement : Analogh favorise l’accès à la terre

Désiré Ranarisoa

Désiré Ranarisoa, le nouveau directeur général d’Analogh, organisme étatique qui se charge de la promotion des logements auprès de la population, a pris ses fonctions depuis peu. Avec lui, Analogh annonce une nouvelle approche des choses. Désormais, la maison ne construira plus elle-même les logements, mais servira de facilitateur pour l’accès à la terre à la population. Il préconise néanmoins une collaboration avec le secteur privé pour favoriser les investissements en ce sens. « Pour l’année 2015, il nous reste environ 170 toits à finir, reliquats de projets, mais ensuite nous ne ferons plus que faciliter l’accès des terrains à la population », précise-t-il.​

Pages réalisées par #Tsinjo 

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer