Ils font bouger les lignes
26 décembre 2018 - In & Out commentaires   //   646 Views   //   N°: 107

Madagascar Food Factories : Ça se mange ?

En septembre dernier, l’entrepreneure Tantely Chuk Hen Shun Rakotobe s’est rendue aux Etats-Unis pour représenter Madagascar lors de l’International Business Model Competition 2018. Lors de cet évènement, elle a eu l’occasion de présenter Tropikaly, sa marque de fruits secs et en poudre de Madagascar, distribuée par son entreprise Madagascar Food Factories. A travers Tropikaly, la société produit et commercialise, entre autres, des fruits en poudre de mangues et de mûres garanties 100 % naturels, sans conservateurs, sans additifs chimiques et sans sucre ajouté. En plus d’être respectueuse de l’environnement, l’entreprise fournit de l’emploi à des producteurs de Mahajanga, de Moramanga ou de Toamasina. Sur le long terme, la société prévoit d’augmenter le nombre de ses distributeurs et de se tourner vers l’exportation.

Shahim Ismaël : Leader économique de demain

A 32 ans, Shahim Ismaël, directeur général du Groupe SMTP, figure pour la deuxième fois consécutive dans le Choiseul 100 Africa 2018, une étude annuelle réalisée par l’Institut Choiseul qui identifie et classe les jeunes dirigeants africains de moins de 40 ans, appelés à jouer un rôle majeur dans le développement économique du continent africain. Shahim Ismaël voit sa présence dans le Choiseul 100 Africa comme un espoir pour les générations futures de Madagascar. A travers son groupe, il entend continuer à contribuer à l’essor économique du pays, notamment à travers le projet Bovima qui aidera à formaliser la filière bovine à Madagascar grâce à la création du premier parc d’engraissement et abattoir moderne qui sera implanté dans le sud du pays, l’année prochaine.

Mi-art-dia : L’artisanat autrement capable

En octobre dernier, Mi-art-dia a exposé les œuvres de ses artisans à l’occasion de la foire internationale Madagascar Gems and Jewellery Fair, à Ivato. Ce groupement, qui rassemble les coopératives Talentan’ny Sembana et ASA, a pour vocation de former des personnes en situation de handicap à l’artisanat afin de faciliter leur insertion professionnelle et valoriser le « vita malagasy » à travers la vente de produits artisanaux réalisés, entre autres, à base de corne de zébu et de raphia. Elia Randriamanantena, responsable de Talentan’ny Sembana, a indiqué que Mi-art-dia se concentre actuellement sur la préparation de la formation de la prochaine promotion qui se fera en janvier prochain.

Harinjaka Ratozamanana : Choisi par Choiseul

Depuis quatre ans maintenant, Harinjaka Ratozamanana, directeur de cabinet du ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique, apparaît dans le classement Choiseul 100 Africa, une étude annuelle réalisée par l’Institut Choiseul qui identifie, recense et classe les leaders économiques africains de demain. Cette année, il en est donc à sa cinquième nomination. Une nomination qui le rend fier pour Madagascar et qui l’aidera à poursuivre des actions permettant d’attirer l’attention des jeunes, des dirigeants et des médias sur le futur du marché de l’emploi en Afrique, mais aussi les opportunités d’affaire et de la nécessité d’entreprendre sur le continent.

Pages réalisées par #MioraRandriamboavonjy

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer