Henintsoa Moretti du restaurant Au Stade
7 décembre 2015 - Gastronomie Interview Gourmande Recette commentaires   //   2286 Views   //   N°: 71

C’est le rendez-vous des amateurs de vraies pizzas italiennes. Situé à Alarobia, Au Stade est à la fois une pizzeria et un restaurant où se dégustent de bons plats malgaches et italiens. Le tout sous la houlette de Henintsoa Moretti, la maîtresse des lieux. 

Ouvert depuis juillet 2013, Au Stade est certainement le meilleur endroit pour goûter à la vraie pizza italienne, réalisée avec une pâte fine et savoureuse dont seule Henintsoa Moretti, la mamma, à le secret. Tout comme dans son restaurant Chez Lorenzo à Androhibe, Henintsoa Moretti propose Au Stade une cuisine du soleil. Elle se plaît à revisiter les plats classiques malgaches en apportant toujours cette touche italienne. Il suffit de goûter à sa pizza ravitoto, le varanga (viande de zébu séchée) ou à ses lasagnes à la bolognaise pour tomber sous le charme !

Présentez-nous votre style ?
Je suis pour une cuisine simple, goûteuse et authentique, avec quelques fantaisies surtout dans les pizzas. Nous avons à la carte plus d’une vingtaine de plats et dans l’encart pizzas spéciales une dizaine de spécialités dont les pizzas ravitoto, la pizza 22 au canard avec foie gras, magret et confit…

Quels sont les ingrédients récurrents de vos plats ?
Les parfums de la méditerranée pour les plats italiens et les produits locaux pour la hay fy (gastronomie) malagasy.

Quels sont les ingrédients récurrents de vos plats ?
Les parfums de la méditerranée pour les plats italiens et les produits locaux pour la hay fy (gastronomie) malagasy.

La meilleure façon de cuisiner ?
Il faut avoir envie de faire plaisir à celui qui va manger votre plat. Avec cette générosité, vous êtes sûr que vos invités auront le plaisir et le sourire quand ils quitteront votre table. Et c’est ce qui se passe Au Stade, les clients s’arrêtent pour nous remercier avant de passer la porte. Tous les vendredis soirs et les samedis, nous proposons la pizza à volonté. Vous venez à deux au minimum et vous mangez nos pizzas sans modération.

Quel genre de cuisine n’appréciez-vous pas ?
La cuisine prétentieuse qui n’a aucun goût, juste fanfreluche dans le nom et la présentation, sans apporter le moindre plaisir gustatif. Le plaisir de la table, ça passe surtout par le palais, n’est-ce pas ?

Votre plat favori ?
Un vrai steak tartare préparé par Lorenzo, mon mari. Je n’en ai jamais mangé d’aussi bon, mais j’aime bien aussi un bon plat chinois.

A quelle fréquence modifiez-vous votre carte ?
Une fois par an. La carte comporte les plats classiques que nos clients apprécient et qu’ils n’aimeraient pas que j’enlève. La plupart de nos clients viennent dans nos restaurants pour retrouver le goût d’un plat qu’ils ont aimé chez nous. Mais j’ai aussi un grand tableau où sont inscrits les plats du jour et les suggestions selon les saisons.

Comment vous y prenez-vous pour créer un plat ?
D’abord en allant au marché pour voir les produits du jour, avec toujours cette envie de faire plaisir et de me dépasser.

Quels chefs sont vos modèles ?
Ma mère et la soeur de mon mari qui d’ailleurs viendront en décembre avec plein de nouvelles recettes italiennes pour nous.

Votre recette du moment ?
Les ravioli ai quattro formaggi (raviolis aux quatre fromages). Je tiens le secret de notre grand chef Mariette et j’ai fait plusieurs essais avant d’atteindre tout le raffinement de ce plat.

Votre prochain dîner ?
Au Giardino di Lorenzo à Andohalo. En entrée, une belle assiette tout en canard avec foie gras et magret de canard fumé. Ensuite, je prendrai en primo des cannelloni con funghi porcini (cannellonis aux cèpes) et en plat principal une dinde préparée à la malgache. Et pour finir un bon tiramisu réalisé avec du mascarpone.

Votre actualité ?
Nous avons ouvert le restaurant Il Giardino di Lorenzo dans le jardin d’Andohalo, un patrimoine national qui bientôt sera classé par l’Unesco. C’est une collaboration entre la Mairie d’Antananarivo, la Région- Ile-de France et Chez Lorenzo Sarlu. Un beau jardin que nous allons entretenir.
 

Recette du mois : Pizza quattro 

Préparation
Disposer 220 g de farine dans un grand bol en inox. Ajouter le sel, et la levure déshydratée et enfin le sucre en poudre. Dans un autre récipient, mélanger l’eau tiède et l’huile d’olive. Mélanger le tout et travailler la pâte, ajouter le mélange eau et huile. Mélanger jusqu’à homogénéité en ajoutant le reste de farine. Former une boule homogène et compacte. Disposer la pâte dans un récipient légèrement fariné. Couvrir d’un linge propre et laisser lever dans un endroit tiède pendant 2 heures. Rompre la pâte avec le dos de la main. Elle est prête à être utilisée. Vous pouvez également réaliser cette pâte la veille. Pour cela, couvrir la pâte d’un papier film alimentaire et réserver au frais. Diviser la pâte en 4 ou 5 boules, abaisser, faire de grands ronds, garnissez votre pâte à pizza comme vous le souhaitez.

Ingrédients
Pour 500 g de pâte, 5 grandes pizzas :
• 340 g de farine
• 1 cuil. à café de sucre
• 1 cuil. à café de levure déshydratée
• 1 cuil. à café de sel
• 1,5 cuil. à soupe d’huile d’olive
• 225 g d’eau tiède 

Propositions gourmandes par Henintsoa Moretti du restaurant Au Stade 

Salade gourmande tout en canard 

Cannelloni con funghi porcini

Dinde à la malgache

Bûche glacée à la vanille et chocolat du pays

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer