Forte thé three de Vatel
6 juillet 2018 - Cocktails du mois Gastronomie commentaires   //   137 Views   //   N°: 102

En ces temps de grippe, un petit grog n’est pas de refus, mais connaissez-vous l’origine de ce mot ? Il vient de la marine anglaise au XVIIIe siècle et fait référence au très sévère amiral Edward Vernon qui était surnommé Old Grog car toujours affublé d’un habit fait en grosse toile de Naples, qu’en anglais on appelait « grogram » de l’italien « grossagrana » (gros grain). Un jour, l’amiral eut l’idée de faire couper la ration de rhum avec de l’eau chaude afin de réduire les problèmes d’ivresse à bord. Les marins ne trouvant pas cette mesure à leur goût, baptisèrent ce breuvage du même sobriquet qu’ils avaient baptisé leur amiral et en racourcissant cela devint grog. Au fil du temps le miel, le sucre et le jus de citron remplaçèrent l’eau et le grog fut souvent donné pour soigner les refroidissements. Avec modération, bien sûr !

Ingrédients

Thé noir
Gingembre
Girofle
Rhum ambré

Banane
Citron
Miel 

Préparation

Macérer la banane dans un jus de citron. Préparer le thé avec le clou de girofle, le gingembre et un peu de miel et laisser refroidir. Mettre dans un verre à cocktail. Rajouter le rhum et décorer avec les lamelles de banane.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer