Feo : Quand les gars donnent de la voix !
6 février 2018 - Cultures commentaires   //   335 Views   //   N°: 97

Qui a dit qu’il fallait iêtre accompagné d’instruments pour faire de la bonne musique ? Certainement pas Feo ! Depuis maintenant trois ans, les cinq membres de ce groupe font vibrer leurs cordes vocales sur des titres originaux et des reprises a cappella, en vrais showmen et sans fausses notes !

Pentatonix, Take 6 ou encore Twisted Measure, autant de groupes qui ont fait de l’a cappella leur marque de fabrique et ont assis leur notoriété à l’international en remettant ce style de performance musicale au goût du jour. Feo n’est pas en reste. Après une participation très remarquée au télé-crochet Carols sur Kolo TV en 2014, ce groupe compte bien se faire un nom sur la scène malgache en misant sur les talents de vocalistes de ses membres. Une valeur sûre !

Dans un paysage musical où les sons ultra-autotunés et électro à souhait règnent en maître, Feo veut sortir du lot et se donne pour objectif de prouver que l’a cappella est loin d’être has been. « À Mada, les gens sont surtout attirés par la pop ou le tropical. La plupart croit que l’a cappella est désuet alors que c’est loin d’être le cas. À travers notre musique, nous voulons inciter le public à se tourner vers de nouveaux horizons pour découvrir autre chose que la soupe qu’on a l’habitude de leur servir un peu partout. »

Dès les premières notes, la complicité unissant Hergo (alto), Mamihasina (lead vocal), Fehizoro (basse), Velontsoa (soprano) et DôBe (beatboxer, le gars qui fait des bruits d’instruments avec sa bouche) se fait ressentir à travers des interprétations qui n’autorisent par ailleurs aucune fausse note. Venant de musiciens ayant reçu une formation au sein d’une chorale de gospel, rien de bien étonnant !

Loin de faire dans la pâle copie, le quintette revendique son originalité, et ce après avoir fait face à certaines comparaisons à leur début. « Nous avons un style unique et un registre varié que nous devons à nos influences musicales respectives. En dehors de la pop, du jazz, de la soul, du classique ou encore du rap, nous faisons également du ba gasy, du folaka et aussi du kawitry en a cappella. Pour donner du peps à nos interprétations nous y ajoutons du beatbox », fait valoir Fehizoro.

C’est en postant des covers de titres comme ‘Lay Takariva Kely (Le petit coucher de soleil), un morceau appartenant au registre traditionnel du kalon’ny fahiny, ou encore Jereo (Regarde) de John Oabmar sur la Toile, que le groupe a retenu l’attention d’artistes comme Rak Roots ou Roy Slam avec qui il a enregistré son premier single, Fitia Tsy Miova (Un amour inchangé), sorti sur les ondes en 2016.

Pour 2018, Feo nous concocte pas mal de surprises ! En effet, en ce moment, le groupe prépare déjà la sortie de nouveaux singles et de clips qui feront leur apparition dans les mois à venir. Stay Tuned !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer