Fanny Rasoamiaramanana : Le trésor des bouteilles
7 décembre 2015 - Déco commentaires   //   2384 Views   //   N°: 71

Le recyclage, un terme à la mode, une préoccupation mondiale de plus en plus répercutée dans le design. Il prend tout son sens lorsqu’on regarde le travail de Fanny Rasoamiaramanana, designeuse qui détourne les bouteilles pour en faire des objets fonctionnels. 

En plastique ou en verre, avec Fanny Rasoamiaramanana les bouteilles retrouvent une seconde vie et se transforment en vases, poufs, pieds de table, bougeoirs… Chez elle, rien ne se perd, tout se transforme. « Créer, transmettre et pérenniser », sont les maîtres mots de cette jeune designeuse qui s’est toujours sentie attirer par les travaux manuels, peinture et dessin en particulier. Après une formation en architecture et design à l’Ecole des métiers d’arts plastiques, elle choisit de se tourner vers la création d’objets à partir de matériaux recyclés à travers son projet Funny Design. « Je recycle essentiellement les bouteilles. Il y en a trop chez nous, il faut bien faire quelque chose avec. Je les récupère et les transforme en objets design et surtout fonctionnels. »

Dans son atelier qui ressemble à la caverne d’Ali Baba, elle intègre plusieurs techniques entre collage et découpage pour trouver son esthétique. « J’aime faire dévier les matières de leurs fonctions d’origine. Mais ce qui prime, c’est d’apporter constamment de la couleur, de la joie de vivre et de l’énergie, cela correspond à ma personnalité. » Son projet Funny Design est partie intégrante du programme de l’association Youth First Madagascar dont elle est aujourd’hui la présidente.

« Je suis bénéficiaire du Young Woman Leadership Program qui a pour objectif d’aider les jeunes filles à améliorer leurs capacités en gestion de projets. Je travaille actuellement avec 20 ados de 14 à 18 ans de l’Akany Avoko Ambohidratrimo pour les former dans le domaine de la créativité, mais aussi à être plus autonomes. » Ensemble, elles créent des poufs en bouteilles plastiques qui sont vendus 15 000 Ar. « Ce sont des filles qui ont l’habitude de travailler la paille pour la confection de sacs ou de chapeaux. Mais je les pousse à diversifier leurs produits en approchant différemment les matériaux. »

Si les bouteilles restent au coeur de chacune de ses créations, Fanny tente de s’ouvrir vers d’autres matières, notamment les tissus avec lesquels elle réalise des colliers qu’elle agrémente de perles. « Il ne faut pas se contenter d’acheter, on peut consommer autrement en créant nousmêmes. J’ai transformé des t-shirt de différentes couleurs pour ces colliers, j’ai appris les techniques aux filles et le résultat est tout simplement magnifique ! » Fortement engagée dans cette démarche écologique, Fanny pense « transformer » son projet en entreprise afin d’intensifier la commercialisation de ses produits. Eh oui, dès qu’on commence à transformer, on ne s’arrête plus !

Fanny Rasoamiaramanana : 033 03 731 93

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer