Fallout 76 : Un pour tous et tous pour un !
28 novembre 2018 - Add-on commentaires   //   135 Views   //   N°: 106

Saga historique du jeu vidéo, « Fallout » revient avec ce qui se présente comme l’épisode le plus ambitieux de la série. Un tournant, puisqu’il introduit la coopération et des affrontements entre joueurs.

Hitman 2, Pokémon Let’s Go, Battlefield V, Darksiders 3, Artifact, et le décalage inattendu de Spyro Reignited Trilogy dont nous avions parlé en août. Le programme du mois de novembre est chargé en blockbusters. Rien d’étonnant, puisque nous ne sommes plus qu’à un mois de Noël. Et avec un catalogue qui nous gâte autant, difficile de choisir un seul titre pour passer sous le microscope. Surtout quand le mois d’octobre nous a bien nourri avec notamment Red Dead Redemption 2 et Assassin’s Creed Odyssey. Mais après mûre réflexion et plusieurs choix cornéliens, on se retrouve finalement ici avec le monde post-apocalyptique de Fallout 76. Et dans la chronologie de cette licence qu’est Fallout, ce nouvel épisode se place au tout début. C’est donc une sorte d’origin story sans trop l’être, comme on en fait si bien ces dernières années.

On assiste aux premières heures de l’Humanité face à la catastrophe ayant décimé une bonne partie du globe. Ce qui marque à peu près le commencement. Et au début d’une catastrophe, la coopération est de mise. Ce que cet épisode introduit en effet pour la première fois dans la série, c’est la coopération. Rassurons d’abord les solitaires, le jeu peut bien se finir en solo. Mais travailler en escouade apporte une nouvelle dimension au jeu de Besthesda. Dans les « Terres désolées », il sera parfois préférable d’être accompagné. Le monde est conçu pour rendre l’expérience plus accessible en coopérant pour remplir les missions confiées par les PNJ : atteindre certains lieux protégés par des factions ennemies, ou encore vaincre les grosses créatures inspirées du folklore de la Virginie-occidentale.

De plus, s’il y a des alliés, il y a aussi des ennemis. Que ce soit en PVE ou en PVP avec l’arrivée du jeu en ligne, les joueurs seront vulnérables face au danger. Le système de « leveling » fait que nous sommes protéger jusqu’au niveau 5. Mais au-delà, on n’est pas à l’abri d’un assaut de joueurs regroupés. Construire une communauté est donc essentiel pour combattre ses rivaux, comme dans tout concept de survie qui se respecte. Si le jeu est donc jouable seul, une bonne partie de l’expérience est conçue pour être appréciée à plusieurs. Sur la plus grande carte jamais créée pour la licence, Fallout 76 ouvre un monde dépendant de l’entraide dans une lutte de pouvoir sans merci. Un renouveau réussi.

Date de sortie : 14 novembre 2018
Éditeur / Développeur : Bethesda

Genre : Action / RPG
Plate-forme : PS4, One, PC

Note : 9/10

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer