Et le cercle s’est tu
2 mai 2016 - Cultures Livre du mois commentaires   //   1090 Views   //   N°: 76

Et le cercle s’est tu, par Alain Bossu. PMP Éditions, France, décembre 2015. 112 p. Prix : 12 €

Il conserve toutes les images. Plein la mémoire, pourtant sélective. Il se rappelle le jour et l’heure. Les rires, les larmes. La tendresse qui envoûte le cœur, la détresse qui le déchire. Se souvient aussi du premier lémurien qui lui a sauté sur l’épaule, à Nosy Komba. Un maki macaco de fourrure rousse, donc une femelle… C’était en milieu de matinée, après avoir pris le bateau près du village d’Ambatoloaka depuis la plage du Royal Beach Hôtel dans la baie de Madirokely. Là où, la veille au soir, le barman lui a donné sa vraie recette du mojito. En l’écrivant sur un bout de papier comme lorsque l’on veut se transmettre un secret. Et le cercle s’est tu est le troisième livre d’Alain Bossu sur l’Océan indien. Loin d’être un guide touristique, ce recueil est rempli d’anecdotes sur ses vagabondages à travers la Grande-Île, le personnage principal, pour la faire découvrir autrement.

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer