En ville avec Pinouche Randrianjafy
7 septembre 2018 - Downtown commentaires   //   230 Views   //   N°: 104

Pinouche Randrianjafy de Kepi Touch est l’une des jeunes cheffes les plus en vue dans la capitale. Son art culinaire est un mélange des cuisines d’ici et d’ailleurs. Quand elle n’a pas la main à la pâte, il lui arrive de sortir en ville. Histoire de goûter à autre chose qu’à sa cuisine !

Ton plat favori ? 
Le fameux hen’omby ritra (bœuf braisé). J’adore quand c’est mijoté aussi longtemps que possible au feu de bois, de manière à ce que la viande fonde en bouche.

Ton resto préféré ?
La petite gargote de Fanja à Ampasapito. On y sert des plats malgaches cuisinés comme je les aime. C’est d’ailleurs là que j’ai pu goûter pour la première fois le hen’omby ritra. Une saveur simple et authentique qui m’a beaucoup marquée.

Ta boisson fétiche ?
LeKir royal, un apéritif à base de champagne et de crème de cassis. J’adore son côté pétillant et son effet agréable en bouche grâce au champagne. Le tout accompagné de la douceur du sucre. C’est une boisson très apaisante.

Un endroit pour faire du shopping ?
J’aime chiner chez les grossistes de notre Chinatown à Behoririka. Sinon, j’achète les robes de mes filles au marché de Mahamasina. Je vais du côté des stands réservés aux produits des zones franches. Mais il n’y a rien de mieux que les produits du terroir bien faits.

Ton loisir le plus constant ?
J’adore faire de la décoration d’intérieur. J’aime peindre les murs et aménager le confort de la maison. Mon style est plutôt sobre et contemporain.

Un endroit fun pour finir la soirée ?
Comme mon mari est un musicien professionnel, on finit le plus souvent au Buffet du jardin. J’adore l’ambiance jazz du jeudi. Cela apaise les esprits.

Un lieu pour s’évader le week-end ?
Ampefy. C’est une destination tranquille. La majorité des maisons d’accueil ont su s’implanter de manière à offrir aux visiteurs un confort en symbiose avec le paysage naturel.

Tes meilleurs plans pour les vacances ?
Nosy Be est l’une des plus belles îles de Madagascar. Son caractère exotique est un mariage de naturel et de modernisme. Ses nombreux îlots sont magnifiques avec des vues à couper le souffle.

L’événement culturel qui t’a le plus marqué ?
Jazz@tohatohabato qui se tient tous les ans. Initié par le jazz club du Cercle germano-malgache, le concept concilie l’art du jazz avec le patrimoine culturel et architectural des escaliers.

Ton actualité ?
La créativité ne suffit pas pour faire de la cuisine un art. Il faut une maîtrise absolue de la technique, ne serait-ce que pour le dressage. Voilà pourquoi je me concentre sur mon projet de marketing créatif pour Kepi Touch, un service traiteur.

Propos recueillis par #PriscaRananjarison

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer