En ville avec Alain Rakotovao
28 décembre 2018 - Downtown commentaires   //   453 Views   //   N°: 107

On l’a connu sur le petit écran. Alain Rakotovao a été co-concepteur et présentateur des émissions « Tendances », « The One » et « Diako ». Depuis trois ans, il a monté Kameleon Project afin de promouvoir et d’accompagner la professionnalisation des artisans créateurs malgaches.

Ton plat favori ?
Sans hésiter, le lapin au vin rouge de ma maman. Elle habite à Sandradahy vers le Sud. Sa technique est de flamber le lapin pour enlever les poils, ensuite elle le cuisine au feu de bois pour que la viande soit fondante. Le tout accompagné de vin de Fianarantsoa.

Ton resto préféré ?
Au Chantaco à Ampefiloha. Ils cuisinent trop bien les plats malgaches. Leur cuisine ne m’a jamais déçu depuis une vingtaine d’années. Le personnel est très accueillant, c’est ce qui m’importe le plus.

Ta boisson fétiche ?
Je prends souvent du toaka gasy (alcool traditionnel) d’Ambodivoara qui vient de la région de ma mère. Même si je le bois sans modération, cela ne me donne jamais la migraine le lendemain.

Un endroit pour se détendre après le boulot ?
J’adore traîner à l’Is’art galerie. Ils ont su trouver la bonne formule qui allie entrée gratuite, consommation, exposition artistique et spectacle de musique avec un son impeccable.

Un endroit pour faire du shopping ?
Je préfère acheter des tissus à Ambodin’Isotry et faire coudre mes vêtements chez ma couturière. Même en n’étant pas styliste, j’ai toujours des idées de tenue qui passent en boucle dans ma tête.

Ton loisir le plus constant ?
J’aime passer du temps avec mes deux enfants. On est très complices et on s’amuse toujours autant. On joue à des jeux de société comme Dubble ou Uno.

Un lieu pour s’évader le week-end ?
Manambato. On adore se baigner dans le lac Rasoabe. J’aime bien son calme, c’est très apaisant.

Le meilleur plan pour les vacances ?
Je fais mes bagages et je pars à Nosy Be pour séjourner à l’hôtel Anjiamarango en pleine nature. J’aime aussi passer des nuits tsur les îles voisines comme Nosy Iranja, Nosy Komba et Nosy Sakatia.

L’événement culturel qui t’a le plus marqué ?
Je ne rate jamais le festival Madajazzcar. L’équipe est très professionnelle. J’aime leur manière de faire rapprocher la population et le jazz. Les musiciens malgaches sont pointus.

Ton actualité ?
Comme les fêtes s’approchent, nous allons sortir une nouvelle gamme de produits d’artisanat d’art 100 % faits main. On mise sur des créations inédites. Pour ce faire, on va sortir des broderies en forme de tableau, des sacs avec des boutons d’aluminium recyclés, des coussins brodés, etc. On travaille avec une vingtaine d’artisans créateurs.

Propos recueillis par #PriscaRananjarison

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer