Collection Tsara
6 janvier 2015 - Déco commentaires   //   4229 Views   //   N°: 60

Haut de gamme malgache

Des meubles et de la déco haut de gamme signés par plus de 300 artisans locaux. La Collection Tsara est sans doute l’opération la plus ambitieuse jamais conçue pour installer l’artisanat malgache résolument sur l’international. Pour le plaisir des yeux.

La Collection Tsara – Produits contemporains malagasy a été présentée officiellement les 5, 6 et 7 décembre au Palais de la Reine Manjakamiadana. Dessinée par Giulio Vinaccia, elle entend apporter une dimension nouvelle à l’artisanat malgache haut de gamme en l’associant à l’un des noms les plus en vue du design italien – Giulio Vinaccia a notamment travaillé pour Ferrari, Piaggio, Ducati ; il a aussi été conseiller en design sur des projets de développement en Amérique du Sud, en Chine, au Pakistan et à Haïti.

Le résultat, ce sont une vingtaine de sacs et autant de meubles de très belle facture fabriqués par près de 300 artisans locaux, le plus souvent à partir de matériaux recyclés. Tous ces produits sont destinés à terme au marché de l’hôtellerie nationale et internationale, d’où l’enjeu capital pour l’artisanat local.

Tout commence début 2014 par une collaboration entre le ministère de l’Artisanat, l’Onudi le Pnud « Le projet fait suite à une requête du Ministère de l’artisanat à l’Onudi (Organisation des Nations unies pour le développement industriel) pour soutenir son secteur de tutelle.

De plus, le Pnud (Programme des Nations unies pour le développement) ayant identifié des opportunités économiques pour l’artisanat dans la région du Sud-Est, a sollicité l’expertise de l’Onudi afin d’améliorer les revenus des artisanes malgaches des zones rurales reculées de la région de Farafangana. D’où le choix initial des bénéficiaires dans cette zone de Farafangana », fait valoir Maïté Niel de l’Onudi.

Ces artisanes vannières de Farafangana fabriquent sacs, chapeaux et nattes à partir du tressage de fibres naturelles. Leurs produits sont réputés localement, mais leurs conditions de vie étaient jusqu’ici difficiles faute d’un réseau de distribution performant. Un deuxième groupe d’artisans originaire d’Ambohimanambola, dans la partie centrale du Vakinankaratra, a intégré le projet : ils sont eux spécialisés dans le recyclage des tôles avec lesquelles ils fabriquent sièges et plateaux de table.

Un troisième groupe, originaire des 67 Ha, a également été identifié : les hommes réalisent du mobilier en métal tubulaire, les femmes tressent du plastique recyclé. Tous ces savoirfaire combinés sont à l’origine de la collection Tsara, élaborée sous l’égide de Giulio Vinaccia et de son équipe de l’Université des Beaux-arts de Milan.

Ils se sont chargés plus spécifiquement de la création des prototypes et de la promotion des produits sur l’international (avec notamment un documentaire du cinéaste haïtien Pierre Marie Jean Fabius, déjà nommé aux oscars). Sylvia Andrianaivo de Sylvia Création, assistante de production de la collection, a participé à la création des prototypes et accompagné les artisans sur le terrain. La collection Tsara sera exposée au grand public à la Bibliothèque nationale Anosy.

#JoroAndrianasolo
© Photos : PNUD

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer