Coca-Cola : L’empire des bulles
30 décembre 2012 - Vintage commentaires   //   1119 Views   //   N°: 35

Cent vingt six ans après sa création, le Coca-Cola reste la boisson la plus consommée dans le monde. Chaque jour, 1,5 milliard de la mythique bouteille est vendu à travers le monde sans que la recette d’un tel succès soit vraiment connue… 

Le premier Coca-Cola est inventé le 8 mai 1886 par un pharmacien d’Atlanta du nom de John Stith Pemberton. C’est en fait un sirop anti-gueule de bois composé d’extrait de noix de cola, de sucre, de caféine, de feuilles de coca et d’extraits végétaux.

La légende raconte que c’est le comptable de Pemberton, Franck M. Robinson, qui a l’idée de baptiser la boisson Coca-Cola et dessine le premier logo de la marque, toujours en vigueur. La fameuse bouteille n’apparaît elle qu’en 1915 : sa taille évasée et les stries du verre évoquent une silhouette féminine enserrée dans une robe plissée, le chic de l’époque.

A partir de1945, le jazz, le chewinggum et le Coca-Cola deviennent les trois piliers de la nouvelle société de consommation qui s’installe un peu partout. Les canettes en métal font leur apparition en 1959, suivies du Diet Coke en 1982, du Cafeine free Diet Coke en 1983 et du Cherry Coke en 1986. Mais pas touche à la recette de papa. Le 23 avril 1985, la Coca-Cola Company s’avise de lancer le New Coke : un Coca-Cola d’une autre saveur ! Le standard explose littéralement sous la nuée de 60 000 appels téléphoniques furax.

Trois mois plus tard, l’entreprise doit faire marche arrière et exhumer son bon vieux Coca qui prend alors le nom de Coca-Cola Classic. La recette du succès ? A vrai dire, personne n’en sait rien, car la recette est jalousement est tenue secrète depuis 1886… 

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer