Caroline Manalintsoa Rasoazanabelo : « Mon magazine de chevet »
6 mars 2017 - Le lecteur du mois commentaires   //   604 Views   //   N°: 86

À peine le 1er du mois pointe-t-il l’oreille que Caroline Manalintsoa Rasoazanabelo est déjà en quête de son no comment. Étudiante en Science du tourisme à l’Université d’Antananarivo, c’est souvent à la Fac qu’elle le trouve. « J’ai l’habitude de le prendre dans un centre dédié aux arts à l’Université. Si les no comment ne sont pas encore arrivés, je demande au personnel de m’en laisser un de côté. »

Questionnée sur cette curieuse envie de toujours vouloir découvrir la première les nouveautés du magazine, Caroline Manalintsoa éclate de rire, confessant que no comment® est « mon magazine de chevet car il réunit mes trois passions : la culture, la mode et le tourisme ».

Avec ses longs cheveux tressés et son look impeccable, Caro fait partie de ces beautés si vantées – à juste titre ! – de l’Alaotra Mangoro, à l’Est. « Je suis d’abord sensible aux articles qui traitent des artistes des régions et contente de voir que Madagascar n’est pas seulement fait d’Antananarivo… » Et toc ! Les dernières tendances des stylistes malgaches l’interpellent sans pour autant zapper sur la rubrique Escales qui lui donne des idées en tant que future professionnelle du tourisme. Sa suggestion ? Distribuer des no comment® dans les avions. « Un magazine à bord qui partagerait l’image d’un Madagascar moins négatif », soupire-t-elle. À bon entendeur !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer