Antitra / Vieux / Old
31 mai 2018 - Abidi commentaires   //   507 Views   //   N°: 100

Voambolana (Vocabulaire / Vocabulary)

Taona : Âge / Age
Tanora : Jeune / Young
Fisotron-dronono : Retraite / Pension

Expressions

1. Manaraka am-bokony tahaka ny vavy antitra miandry ombilahy : Suivre docilement comme une vieille femme qui garde un zébu / Follow obediently like an old woman waiting after a zebu.
Les zébus (omby) sont imprévisibles et peuvent être dangereux quand ils se sentent menacés. Lorsqu’on les approche, il faut être calme pour ne pas les exciter. Ce proverbe fait référence aux gens qui suivent leur entourage sans rechigner et sans se poser de questions par peur de ce qui pourrait leur arriver s’ils agissaient différemment des autres / Zebus are unpredictable and can be dangerous when they feel threatened. When we approach them, we must be gentle to avoid to excite them. This proverb is a reference to people who follow their entourage without being reluctant and without asking questions for fear of what might happen to them if they act differently from others.

2. Lahy antitra kendan’ovy : tsy atolak’olona fa maty nasesiky ny tanany : Un vieillard qui s’étouffe avec des patates: n’accusez personne car il est mort étranglé par sa propre main / An old man who suffocated with potatoes: do not accuse anyone because he died strangles by his own hand.
Cela signifie que chacun est responsable de ses actions et qu’il ne faut jamais blâmer les autres pour ses erreurs / It means that everyone is responsible for their actions and that we should never blame others for our mistakes.

3. Aza mifanaratsy an-toerana ohatra ny vavy antitra mitanina andro : Ne vous critiquez pas sur place comme des vieilles femmes qui se chauffent au soleil / Do not criticize on the spot like old women who are warming themselves in the sun.
Se dorer la pilule au soleil fait partie des occupations favorites de certains Malgaches, surtout des personnes âgées. Durant ces moments de détente, les gens ont tendance à critiquer les autres pour faire passer le temps. Ce proverbe sous-entend qu’il n’est jamais bon de se laisser aller à la médisance car cela ne peut engendrer que des discordes / To bask in the sun is one of the favorite occupations of some Malagasy, especially the old people. During these moments of relaxation, people tend to criticize others to pass the time. This proverb implies that it is never good to indulge in gossiping because it can only generate discord.

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer