Annie du Passiflore : Le rendez-vous des noctambules
27 octobre 2017 - By night commentaires   //   167 Views   //   N°: 93

Reconnue pour être un des meilleurs karaokés de Tana, Le Passiflore à Soanirena est surtout le rendez-vous des noctambules. Ils poussent la chansonnette en dégustant les tsaky qui font la réputation de l’établissement.

Le Passiflore, une histoire de famille ?
Oui, nos parents sont dans l’hôtellerie et la restauration. Nous avons baigné dedans quand nous étions petits. Avec mes quatre frères et sœurs, nous avons repris l’établissement qui existe depuis près de 21 ans. Par contre, pour le karaoké, nous l’avons ouvert, il y a 10 ans. Et pour la petit anecdote, le nom Passiflore, c’est l’initial de nos cinq prénoms.

De la restauration au karaoké…
La restauration est une de nos spécialités. Nous proposons les tsaky comme les masikitas (les brochettes), les sambos, les nems… très appréciés par nos clients. Mais nous faisons également des plats chinois, français et malgaches.

Une clientèle cosmopolite ?
Tout à fait ! Nous recevons des gens de toutes les catégories sociales. Certains viennent même des provinces ou de l’étranger. Ici, les gens se sentent comme chez eux, ils aiment la convivialité et l’ambiance.

Nous sommes ouverts tous les jours de 10 heures à 21 heures et jusqu’à minuit les week-ends.

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer