Adala /Fou /Fool
28 août 2018 - Abidi commentaires   //   264 Views   //   N°: 103

Voambolana (Vocabulaire / Vocabulary)

Saina : Esprit / Mind
Fitapisana : maladie mentale / mental illness
Tranon’adala : asile de fou /asylum

Expressions

1. Izay adala no toa an-drainy / Fou est celui qui ressemble à son père / Fool is the one who looks like his father.
Ce proverbe populaire insiste sur le fait que les enfants doivent toujours surpasser leurs parents afin de les rendre fiers et de leur exprimer de la gratitude en leur donnant plus que ce qu’ils nous ont donné / This popular proverb insist on the fact that children must always surpass their parents in order to make them proud and to express them gratitude by offering them more than they have given us.

2. Adala misafidy, tsy ny tsara no raisina fa izay manintona : Un fou qui choisit, il ne prend pas ce qui est bon mais ce qui attire / A fool who chooses, he does not take what is good but what attracts.
Un fou ne saura jamais ce qui est bon pour lui. Il sera toujours attiré par les choses tape-à-l’oeil, même si elles ne lui sont d’aucune utilité. Ce proverbe désigne ces personnes qui sont inconscientes et qui font passer les choses qu’elles veulent avant celles dont elles ont besoin / A fool will never know what is good for him. He will always be attracted to the things in a flash even if they will not be any of use to him. This proverb is made for those people who are unconscious and who put the things they want ahead of the ones they need.

3. Adala nomen-tanan’ondry : na hosoloana hofany aza tsy mety : Un fou qui reçoit une patte de mouton: même si on l’échange avec une queue il n’en voudra pas / A fool who receives a paw of sheep: even if one exchanges it with a tail he will not want some.
Les fous sont entêtés et ne savent pas ce qui est dans leur intérêt alors même si on leur donne la queue du mouton qui est plus savoureuse, ils préféreront toujours la patte. Ce proverbe fait référence aux gens butés qui campent sur leur position même si on leur prouve qu’ils se trompent et qu’ils peuvent avoir mieux / Crazy people are stubborn and don’t know what is good for their interest so even if we give them the tail of the sheep which is more tasty, they will always prefer the paw. This proverb refers to the stubborn people who camped on their position even if we prove to them that they are wrong and that they can have better.

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer