Projection de l’éléctron libre
27 février 2014

Le 14 février, l’Is’art Galerie a accueilli la projection de « Électrons libres – 59 rue Rivoli » d’Arthur Lecaron.
Ce film de 45 minutes retrace le parcours de la surprenante galerie d’art 59 Rivoli de 1999 à nos jours.
Ce local abandonné, appartenant originellement au Crédit Lyonnais, est passé progressivement de squat d’artistes à un lieu incontournable de l’art populaire à Paris. 
L’endroit a maintenant des dizaines de milliers de visiteurs par an, de toutes les origines et s’impose à la fois comme un atelier et une galerie dont l’accès est totalement gratuit.
La projection s’est faite en présence de David Hardy dit le Suisse marocain, l’un des fondateurs du 59 Rivoli, et de Vincent Bardi,collectionneur et fondateur de Madagasyart.

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer